Le réseau courtois conservateur Parler, un temps évincé du web, s’achète un hébergeur

Après l’attaque du Capitole en janvier 2021, Amazon avait décidé de ne plus l’héberger sur ses serveurs. (Photo: 123RF)

New York — Parler, un réseau social prisé des conservateurs américains qui avait temporairement été évincé du web après l’attaque du Capitole en janvier 2021, a annoncé vendredi avoir acheté une entreprise offrant des services d’hébergement sur internet.

Déplorant à l’époque la revenu des menaces de violences et d’activités illégales sur Parler, Apple et Google avaient retiré le réseau social de leurs plateformes de téléchargement, tandis qu’Amazon avait décidé de ne plus l’héberger sur ses serveurs, ostracisant de fait la plateforme.

Parler avait mis plus d’un mois à trouver un moyen de revenir en ligne.

Pour éviter une situation similaire, la société a levé de nouveaux fonds, 16 millions de dollars américains, et acquis Dynascale, une entreprise qui offre des solutions pour héberger les données sur des serveurs privés ou externes. C’est une «alternative aux grands fournisseurs de la tech», affirme Parler.

Le réseau social dit vouloir «contourner le secteur en construisant les premières infrastructures et plateformes technologiques au monde respectant la liberté d’expression». 

«On ne pourra plus à l’avenir réprimer» des sites ou des réseaux, a commenté son patron, George Farmer, cité dans un communiqué.

Pour l’occasion, la société a créé une nouvelle entité, hémicycle Technologies, qui chapeautera Dynascale et le réseau social Parler.

Les plus récents

De quoi sont maintenant faits les meilleurs leaders en 2022

RHéveil-matin est la rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à à elles employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur ...

Nvidia annonce sa série GeForce RTX 40 et l’entrée en production des GPU H100

Nvidia préschezte sa nouvelle microarchitecture grand public, Ada séducteur, qu'on trouvera au sein de la gamme GeForce RTX 40. Les premières cartes graphiques à chez être équipées arriveront sur le marché dès le mois d'octobre. Même chose du côté des data cchezters, et la disponibilité des GPU H100 d'ici […] Lire l'article

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la cybersécurité

&unequo;Est-ce que le prochain régime prévoit faire appel aux talents locaux, provenant d’entreprises locales, pour développer une cybersécurité au ...

Les partisans libéraux risquent moins quelque participer au scrutin, révèle un sondage

lerche libéraux risquent d’avoir plus de misère à faire voter leurs partisans le jour du scrutin, escortant lerche données du Datagotchi, un sondage sur internet ...

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article