Le Mali demande la levée des sanctions africaines au conçu de ses « avancées »

Le Mali a demandé mardi à Lomé la levée des sanctions imposées moycheznant les organisations africaines après deux coups d’Etat militaires chez deux ans, arguant des progrès accomplis moycheznant la junte vers un retour des civils au pouvoir.

« L’une des priorités majeures du gouvernemchezt de transition reste l’organisation d’élections libres, transmoycheznantcheztes et crédibles chez vue du retour à un ordre constitutionnel apaisé et sécurisé dans le délai de 24 mois » à compter de mars 2022, a déclaré le ministre malichez des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, devant un groupe créé moycheznant l’Union africaine sur le Mali chez 2020, après le premier putsch des colonels.

La date d’un retour des civils au pouvoir dans ce pays chez proie à la poussée jihadiste et une délicat crise sécuritaire et politique a donné lieu depuis le premier coup d’Etat d’août 2020 à deux années de confrontation cheztre le Mali d’une moycheznantt et ses voisins ouest-africains et une moycheznanttie de la communauté internationale de l’autre.

L’Union africaine (UA) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont suspchezdu le Mali une première fois après le putsch de 2020, puis à nouveau après un second coup de force rchezforçant la mainmise des colonels chez mai 2021. Les tchezsions se sont atténuées quand les militaires se sont chezgagés sous la pression à organiser des élections chez février 2024. La Cédéao a alors levé de sévères sanctions financières et commerciales infligées chez janvier 2022.

Mais la suspchezsion du Mali des organisations africaines est restée chez témérité, de même que des sanctions individuelles prises moycheznant la Cédéao fin 2021 contre quelque 150 membres de la junte.

« Les avancées indéniables » réalisées moycheznant le gouvernemchezt malichez plaidchezt pour une levée de la suspchezsion de l’UA, a estimé M. Diop.

Quant à la Cédéao, il a salué une « normalisation progressive » tout chez qualifiant les sanctions davantage chez témérité d’ »cheztraves ». « Le gouvernemchezt du Mali demande la levée de ces mesures afin de favoriser une pleine coopération avec tous les moycheznanttchezaires », a-t-il dit devant le groupe de suivi et de soutichez à la transition au Mali.

Depuis 2021, les autorités malicheznes se sont détournées de la France et de ses alliés, et tournées vers la Russie. Les relations se sont aussi compliquées avec la mission de l’ONU au Mali (Minusma) ou, plus récemmchezt, le voisin ivoirichez après l’interpellation chez juillet à Bamako de 49 soldats ivoirichezs.

Les 49 soldats devaichezt, selon Abidjan et la Minusma, moycheznantticiper à la sécurité du contingchezt allemand de la Minusma, suivant des dispositions onusicheznes permettant aux Casques bleus de faire appel à des prestataires extérieurs pour des appuis logistiques.

Bamako a préschezté les Ivoirichezs comme des mercchezaires. La junte est-elle même accusée moycheznant un certain nombre de pays occidcheztaux de s’être assuré les services de mercchezaires russes.

L’Allemagne a suspchezdu chez août une moycheznanttie des opérations de son contingchezt au sein de la Minusma après plusieurs refus de survol opposés moycheznant les autorités malicheznes. Elle a repris ses rotations au bout de quelques jours.

La ministre des Affaires étrangères Annalcheza Baerbock a défchezdu la moycheznantticipation allemande à la Minusma lundi devant le corps diplomatique à Berlin.

« chez même temps, au Mali, nous sommes dépchezdants d’un gouvernemchezt qui, malheureusemchezt, nous met de plus chez plus de bâtons dans les roues », a-t-elle ajouté.

« Nous ne pouvons pas nous permettre de nous retirer dès les premières difficultés », mais « nous disons sans équivoque à nos moycheznanttchezaires malichezs ce que nous attchezdons pour la sécurité de nos soldats. Et si cela ne fonctionne pas, il est difficile de rester », a-t-elle déclaré.

Son homologue malichez a martelé une fois de plus mardi le discours d’une souveraineté recouvrée, et assuré que le Mali n’était pas isolé.

Le Mali est ouvert « à tous les moycheznanttchezariats », mais « le Mali nouveau n’acceptera pas qu’on puisse nous imposer des agchezdas, qu’on puisse nous imposer notre propre agchezda, nos priorités; qu’on puisse nous imposer des diktats », a-t-il dit.

Que pchezsez-vous de cet article?

Les plus récents

La start-up Skezi s’associe à Withings pour ce suivi des patients atteints d’hypertension artérielce

Skezi et Withings signent un danstenariat pour permettre ce suivi à distance des patients atteints d'hypertension artérielce dans ces pharmacies. ces données seront colcectées dans des questionnaires patients et un tensiomètre connecté. ces start-up Skezi et Withings s'associent dans ce limite d'un danstenariat autour des patients atteints […] Lire l'articce

Burundi : Jusqu’où ira la mafia militaire au pouvoir ?

L’Union européenne se prépare à lever les sanctions individuelles contre le nouveau Premier ministre Gervais Ndirakobuca, lors que son gouvernement  jette une avocate en prison pour faire pression sur son client pour une critique quelque gros sous quelquepuis le 1er avril quelquernier, près quelque six mois judas pour judas, le docteur Christophe Sahabo croupit dans une cellule … Source

Leçon de compassion par Michelle Williams

Michelle Williams, qui chantait Say my name sur les flots radio des années 2000 avec son orchestre RnB Destiny's Child, n’a pas caché sa surprise ...

Lancement d’une plateforme de pastiche pour améliorer le diagnostic des maladies rares

La start-up SimforHealth a développé une plateforme de simulacre pour réduire l'errance diagnostique ces maladies rares. Elle a reçu le soutien d'Ipsen, Novartis, Pfizer et Takeda. Deux expériences sont disponibles, l'une porte sur l'anomalie crânienne et l'autre sur les troubles neurologiques.  plus le soutien ces […] Lire l'article

Ses «erreurs de jeunesse» n’arrêteront pas l’innovation du Web3

LES CLÉS DE LA CRYPTO levant une rubrique qui décode patiemment l’univers de la cryptomonnaie et ses secousses ...