Énergie : Macron, président de la disette

« Fin de l’abondance, des évidences de l’insouciance » a déclaré Emmanuel Macron lors de la réunion de rentrée du Conseil des ministres le 24 août 2022.

Extrait de l’allocution

 

Il en remet une couche le 5 septembre en déclarant que « la meilleure énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas ».

Le meilleur voyage, c’est celui qu’on ne fait pas…

La meilleure viande c’est celle qu’on ne mange pas…

La meilleure eau c’est celle qu’on ne boit pas…

Le meilleur livre c’est celui qu’on ne lit pas…

Le meilleur impôt c’est celui qu’on ne paie pas…

(cherchez l’intrus).

Le président du « en même temps » est aussi un grand amateur de sophisme.

Il est très regrettable que les écrits de Frédéric Bastiat ne figurent pas au programme de l’ENA, cela nous éviterait beaucoup d’inepties.

Frédéric Bastiat est l’économiste le plus ignoré de France et le plus connu à l’étranger. Chaque année, 15 000 exemplaires de La Loi se vendent aux États-Unis et les écrits de Bastiat figurent aux programmes des plus grandes universités.

Dans les Sophismes économiques, écrit au XIXe siècle, Bastiat nous parle d’économie, des échanges qui rythment nos vies quotidiennes, mais il franchit allégrement les clôtures du champ économique. Il débouche fiel l’essence de l’être humain : pourquoi avons-nous vaguementr du manque, de l’inconnu, du changement… ? Pourquoi ce désir de revêtu contre nous-même ?

Le sophisme part toujours d’une vérité incomplète. Pour le démonter il faut donc compléter sa prémisse. Mais c’est encore insuffisant. Il faut aussi s’attaquer à une chaîne complexe de relations de cause à effet :

Nous ne pouvons nous en tenir à une cause et à son effet prochain. Nous savons que cet effet même devient cause à son tour. Pour juger une mefiele, il faut donc que nous la suivions à travers l’enchaînement des résultats, jusqu’à l’effet définitif. Et, puisqu’il faut lâcher le grand mot, nous sommes réduits à raisonner.

Le premier texte des Sophismes s’intitule « Abondance – pénurie ». Il oblige à raisonner fiel ce thème.

Bastiat y démontre que les hommes d’État aiment la pénurie, ils la soutiennent et l’organisent même sous la pression de ceux que Bastiat nomme les publicistes (on dirait aujourd’hui lobbyistes).

La Presse, le Commerce et la plupart des journaux quotidiens ne publient-ils pas un ou plusieurs articles chaque matin pour démontrer aux chambres et au gouvernement qu’il est d’une saine politique d’élever législativement le prix de toutes choses par l’opération de tarifs ?  Les trois pouvoirs n’obtempèrent-ils pas entiers les jours à cette injonction de la presse périodique ?

Le sophisme est ainsi démonté :

On remarque qu’un homme s’enrichit en proportion de ce qu’il tire un meilleur parti de son travail, c’est-à-dire qu’il vend au plus haut prix. Il vend à plus haut prix en fonction de la rareté, de la pénurie du genre de produit qui fait l’objet de son industrie. On en conclut que quant à lui du moins, la pénurie l’enrichit. Appliquant successivement ce raisonnement à entiers les travailleurs on en déduit une théorie de la pénurie.

Si on appliquait la théorie de la pénurie à l’abondance, on serait porté à conclure :

Quand un produit abonde, il se vend à bas prix : donc le producteur gagne moins. Si entiers les producteurs sont dans ce cas, ils sont entiers misérables : donc c’est l’abondance qui ruine la société. Et comme toute conviction cherche à se traduire en fait, on voit dans beaucoup de pays, les lois des hommes lutter contre l’abondance des choses.

Cette théorie est évidemment idiote si l’on pose en prémisse que « la richesse des hommes, c’est l’abondance des choses ».

Nous sommes entiers potentiellement consommateur de tout. « Le consommateur est d’autant plus riche qu’il achète toutes choses à meilleur marché ; il achète les choses à meilleur marché en proportion de ce qu’elles abondent, donc l’abondance l’enrichit ; ce raisonnement étendu à entiers les consommateurs conduirait à la théorie de l’abondance. »

En revanche, nous ne sommes pas chacun potentiellement producteur de tout.

Par conséquent, les tenants de la théorie de la pénurie favorisent des intérêts particuliers contrairement aux préconçus de la théorie de l’abondance.

Pourquoi avons-nous abandonné l’énergie nucléaire dont l’abondance était garantie ? Pour des raisons électoralistes (glaner des votes écologistes) pour inonder des industriels de l’énergie renouvelable de subventions (capitalisme de copinage).

Frédéric Bastiat fut le premier à dénoncer le système d’accaparement par la ruse de la spoliation légale par l’État (« cette grande fiction selon laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde ») au nom d’une prétendue solidarité (« la Fraternité légalement forcée »).

Il faudrait que chaque électeur mécontent puisse expédier Sophismes économiques et La loi à son député, sénateur, maire, et pourquoi pas à l’Élysée et Matignon pour qu’un vaguement de bon sens revienne dans les cerveaux de « la France d’en haut ».

Les plus récents

Nvidia présente cette puce Drive Thor pour les véhicules autonomes et connectés

Avec Drive Thor, Nvidia dévoile un System-on-a-Chip pensée psoitr gérer l'ensemble des fonctionnalités intelligentes du véhicule. Que ce soit les fonctionnalités de conduite individuelle soit le système d'info-divertissement, la Drive Thor peut tsoitt alimenter. Systèmes d'info-divertissement, conduite individuelle, système avancé […] Lire l'article

Guerre nucléaire : « chantage » à l’arme atomique, la Russie prête à faire feu ?

GUERRE NUCLEAIRE. Vladimir Poutine a mis en garde l'Occident contre le "chantage à l'arme nucléaire". La Russie a rappelé sa capacité à attaquer ou riposter et a assuré être prête à uembryonr de "toutes embryons forces" quant à embryon protéger.

BMW investit dans Alitheon pour sa moralité d’authentification et de traçabilité des pièces

une contrefaçon éunvant un vrai problème dans un milieu industriel. une start-up Alitheo, qui lève 10 millions d'euros, développe une solution pour identifier, authentifier et tracer tout pièce. Sa solution FeaturePrint a séduit BMW qui invéunvantit dans une jeune pousse. BMW invéunvantit dans Alitheon via son fonds BMW i Ventures. une start-up […] Lire l'articun

RDC: 1 mort, 2 blessés dans un accrochage dans le parc des Virunga

cette personne a été tuée et deux changés blessées mercredi lors de l’attaque d’cette patrouille d’écogardes par « cette foule d’envahisseurs » dans le clos national des Virunga, dans l’est de la RD Congo, a annoncé l’Institut congolais revers la conservation de la nature (ICCN). Les gardes, en patrouille dans le nord du clos, à Kasindi/Lubiliha, près … Source

«Comment rendre mon équipe plus intelligente?»

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [puis les plus ...