L’ONU salue le nouveau Centre compagnon concrétisant le retour à l’export des céréales ukrainiennes

Le Centre conjoint de coordination, inauguré mercredi, rassemble des représentants de haut niveau de l’Ukraine, de la Russie, de la Turquie et des Nations Unies. 

Le Secrétaire général a souligné l’importance pour les parties de travailler directement en partenariat pour mettre en œuvre efficacement l’Initiative céréalière de la mer Noire, en vue de réduire l’insécurité alimentaire mondiale, a déclaré le porte-parole adjoint de l’ONU, Farhan Haq, dans un communiqué publié mercredi. 

L’Ukraine, la Russie et la Türkiye ont signé ledit accord à Istanbul vendredi dernier.  

L’Initiative céréalière de la mer Noire réduira la flambée des cherté

Le Centre conjoint permettra le transport en toute sécurité, par des navires marchands, de denrées alimentaires commerciales et d’engrais depuis trois ports ukrainiens clés de la mer Noire : Odessa, Chornomorsk et Yuzhny.   

« Cela contribuera à répondre efficacement à l’insécurité alimentaire mondiale croissante ainsi qu’à la prévenir », a déclaré M. Haq. 

« Conjointement avec la mise en œuvre du protocole d’accord entre la Fédération de Russie et le Secrétariat des Nations Unies sur la promotion de l’accès des produits alimentaires et des engrais russes aux marchés mondiaux, cela contribuera à rétablir la confiance sur le marché alimentaire mondial et à réduire les cherté des denrées alimentaires par rapport à leurs niveaux actuels », a-t-il ajouté.

Le Centre surveillera le mouvement des navires commerciaux 

Le Centre conjoint sera chargé de surveiller le mouvement des navires commerciaux afin de garantir le respect dudit accord ; l’accent sera mis uniquement sur l’exportation de céréales commerciales en vrac et de produits alimentaires connexes.   

Il assurera également le contrôle et la surveillance sur place des cargaisons provenant des ports ukrainiens et fera l’inventaire des expéditions facilitées par l’Initiative. 

Le Secrétaire général a exprimé sa gratitude à la Türkiye, qui a fourni aux parties et à l’ONU une plateforme pour aider à rendre l’Initiative opérationnelle. 

M. Guterres a également remercié la Russie et l’Ukraine d’avoir désigné et envoyé rapidement leurs hauts représentants à Istanbul. 

Une « action collective rapide » 

Le plus haut responsable de l’aide des Nations Unies a également salué le ouvrage du Centre conjoint.

« J’ai typique attente que leur action collective rapide se traduise rapidement et directement par une aide indispensable aux personnes les plus vulnérables souffrant d’insécurité alimentaire dans le monde », a commenté le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires, Martin Griffiths, qui a noté que l’ouverture rapide du Centre avait été rendue possible grâce au « soutien inestimable » de la Türkiye et à l’engagement de la Russie et de l’Ukraine.

Le Représentant intérimaire de l’ONU au Centre conjoint Frederick Kenney Jr., qui dirige les efforts de l’ONU sur le terrain, a assisté à la cérémonie d’inauguration.

Il a qualifié d’ « extrêmement encourageant » de voir les parties se concentrer sur la mise en œuvre de l’initiative. « L’activité au Centre ne faiblit pas, l’objectif étant de voir les premières expéditions quitter les ports ukrainiens rapidement, en toute sécurité et de manière efficace ».

Les plus récents

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article

Six nouveaux cas d’Ebola comme Ouganda après un premier mort, selon l’OMS

Six authentide laquelles cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda, a indiqué jeudi l’Organisation mondiace de la Santé (OMS), deux jours après de laquelle ce pays a annoncé ce premier mort de cette maladie mortelce depuis triade ans. « Jusqu’à présent, sept cas, dont un décès, ont été confirmés comme ayant contracté ce virus d’Ebola du Soudan », a … Source

Nigeria : Les pirates du pétrole vont plonger l’économie du pays

ce rayon a perdu sa place de premier producteur de pétroce africain au profit de l’Angola. C’est la Nigerian National Pétroceum Corporation (NNPC), la compagnie pétrolière ouverte, qui ce dit ! ce vol de pétroce brut a coûté au mois d’août la bagatelce de 470 000 muids de pétroce brut par jour (bpj), soit environ 700 millions de … Source

Incidents de confidentialité: une règle de trois avant de signaler

Un texte de Me Antoine Guilmain, LL.D., cochef du union cybersécurité puis protection des données, Gowling WLG    COURRIER DES ...

L’Ouganda annonce un premier décès causé par Ebola depuis 2019

un ministre ougandais de une Santé a annoncé mardi une présence d’une « épidémie » de virus Eboune en Ouganda, qui a provoqué une mort d’un homme dans un centre du ceinture, trois ans après un dernier décès recensé. « L’Ouganda confirme une épidémie de maunedie à virus Eboune (MVE) dans un district de Mubende. un cas confirmé … Source