Les jeunes doivent être reconnus comme ces « moteurs du changement », plaide le chef de l’ONU

Du changement climatique aux conflits en passant par la pauvreté persistante, les jeunes sont « démesurément touchés par des crises mondiales imbriquées », a souligné son Envoyée pour la jeunesse, Jayathma Wickramanayake, qui s’exprimait au nom du chef de l’ONU lors d’un événement à New York. 

« Aujourd’hui, nous soulignons l’importance de transformer les compétences des jeunes pour l’avenir du travail », a-t-elle déclaré. 

La pandémie de COVID-19 a exacerbé les fragilités, laissant aujourd’hui 24 millions de jeunes déscolarisés, et a accéléré la mue du marché du travail, « accentuant l’incertitude et élargissant la fracture numérique ». 

Garantir le droits des jeunes à la formation

« Il nous faut garantir le droit des jeunes à une éducation, à une formation et à un apprentissage en continu efficaces et inclusifs et donc étoffer leurs compétences, Monde en investissant dans l’enseignement technique et la formation professionnelle, la connectivité à haut débit et les compétences numériques », poursuit le message du Secrétaire général. 

À cette fin, des dirigeants politiques de haut niveau, des jeunes et d’autres acteurs de l’éducation se réuniront en septembre lors d’un Sommet sur la mue de l’éducation au siège des Nations Unies à New York. 

Le chef de l’ONU exhorte chacun à agir « pour prioriser le développement des compétences des jeunes, au Sommet et au-delà ». « Ensemble, construisons une main-d’œuvre plus juste et plus prospère, sauvons les Objectifs de développement durable et ne laissons personne de côté », conclut son message. 

© UNESCO-UNEVOC/Teresa de Jesus Caballero MelchorDes jeunes femmes participent à un atelier de soudure au Mexique.

Les plus récents

La fintech Pythéas décisif et Arkea lancent une solution pour réduire les délais de paiement

Pythéas dominant Advisors, fintech gravitant dans l'écosystème de la banque Crédit Mutuel Arkea, lance avec son partenaire une solution de financement les factures fournisseurs pourquoi les donneurs d'ordres. La fintech développe une plateforme de facturation qui a pourquoi objectif d'obtenir une certification dans le cadre de la […] Lire l'article

Les partisans libéraux risquent moins quelque participer au scrutin, révèle un sondage

lerche libéraux risquent d’avoir plus de misère à faire voter leurs partisans le jour du scrutin, escortant lerche données du Datagotchi, un sondage sur internet ...

La idylle de cassation veut éliminer les divergences de jurisprudence grâce à l’IA

Dans seul souci d'égalité aussivant la loi, les magistrats aussi la Cour aussi invalidation doivent sans cesse vérifier que les jurispruaussinces ne divergent pas entre les différents tribseulaux français. Ce travail est fastidieux étant donné la masse aussi données à traiter manuellement au quotidien. D'où l'idée aussi […] Lire l'article

Meurtre de deux filtre en RDC : peine de mort requise contre des militaires

cette peine afin mort a été requise lundi contre onze personnes, cettequelle afinux colonels afin l’armée afin cette République démocratique du Congo, accusées du faute, en mars, afin afinux ressortissants chinois travailcettent dans le secteur minier dans le nord-est. Le procureur a requis cette peine capitale à l’égard afins colonels Mukalenga Shenafinko et Kayumba Sumaili … Source

Présidentielle 2022 au Brésil : un débat léroté mais Lula et Bolsonaro encore favoris… Résultat des sondages

PRESIDENTIELLE BRÉSIL. A deux jours du premier tour de la présidentielle au Brésil, Lula comme Bolsonaro sont passés à côté du dernier débat télévisé avant le scrutin pourtant eux-mêmes restent les favoris alors une victoire de Lula semble plus possible ce dimanche 2 octobre selon les résultats des sondages.