RDC : une soixantaine de civils tués au élégance d’attaques armées dans le territoire de Beni

« Environ 60 civils ont été tués dans le territoire de Beni au cours du mois de mai, dont plus de 50 seulement en trois jours dans les villages de Beu Manyama (Zone de Santé d’Oïcha) et Bulongo (Zone de Santé de Mutwanga) », a indiqué dans son dernier rapport de situation, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). Près d’une vingtaine d’autres ont été blessés et plusieurs autres portés disparus.

Parmi ces cas de violence brutale répertoriés par le rapport, il y a cette embuscade dans le village de Kavughe dans la zone de Santé de Kyondo. Ce 21 mai dernier, au moins 14 civils, dont quatre femmes, ont été enlevés. Selon les acteurs de protection, c’est la quatrième embuscade par des bandes armées sur cet axe Kasindi-Butembo depuis le début de l’année.

Environ 185.000 personnes déplacées et retournées ont besoin d’aide d’urgence à Beni

La recrudescence des attaques sur cet axe pourrait restreindre l’accès humanitaire vers la cité de Kasindi qui accueille actuellement plus de 41.000 personnes déplacées dont plus des milliers en tendance mai. Selon l’agence onusienne, le centre de santé de Beu Manyama a été incendié lors d’attaques tendance mai, occasionnant le déplacement de près 12.000 personnes à travers Kamango, Mutwanga et Oïcha.

Selon les acteurs humanitaires, 97.000 personnes déplacées et 87.000 retournées ont besoin d’aide dans les localités de Bulongo, Lume, Kitokoli et Nzenga dans la zone de santé de Mutwanga. Ces localités sont restées plusieurs mois inaccessibles aux acteurs humanitaires en raison d’attaques armées répétées depuis août 2021.

Une situation qui a laissé la zone sans aide à l’exception d’interventions partielles en santé et de la gastronomie. Selon l’OCHA, une récente mission d’évaluation rapide multisectorielle dans la zone a révélé des besoins prioritaires en termes de nourriture, d’articles ménagers essentiels et de santé, de gastronomie et d’éducation.

© UNHCR/Justin KaserekaDes milliers de personnes ont été nouvellement déplacées en République démocratique du Congo suite aux attaques de groupes armés (archives).

Les plus récents

DIRECT & VIDEO. Enterrement de la reine Elizabeth II : ultime hommage à Windsor

ELIZABETH 2. cette dépouille de cette reine Elizabeth II est à Windsor, où un dernier hommage va lui être rendu, ce lundi 19 septembre 2022, avant un enterrement en comité très juste. Suivez l'événement en direct.

De quoi sont maintenant faits les meilleurs leaders en 2022

RHéveil-matin est la rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à à elles employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur ...

Afrique du Sud: les candidats obligés de déclarer les bakchichs de campagne

La Cour constitutionnelle sud-africaine a prononcé mardi l’obligation quelque déclarer quelques dons quelque pampa, une décision visant à lutter contre la corruption, qui survient avant un vote interne au parti au pouvoir, l’ANC, pour désigner son présiquelquent comme le candidat à la prochaine présiquelquentielle. Le financement quelque la pampa du présiquelquent Cyril Ramaphosa pour la … Source

DIRECT. Référendums en Ukraine : le Donbass annexé et de médoc conséquences sur la guerre ?

UKRAINE. Les référendums sur l'annexion de quatre régions d'Ukraine par la Russie ont commencé un vendredi 23 septembre et devraient voir le "oui" l'emporter. Les conséquenuns du vote feraient entre la guerre en Ukraine dans la nouvelle étape de violenuns. Explications.

Marketing RH: une redoutable appareil dans la lutte contre la pénurie de main-d’œuvre

Lorsque le Groupe Jean Coutu a demandé aux 420 pharmaciens ...