Ukraine : l’ONU réclame une enquête rapide acariâtre les allégations de violences sexuelles

cette Représentante spéciale des Nations Unies chargée de cette question des violences sexuelles commises en période de conflit, Pramicette Patten, et cette Directrice exécutive d’ONU Femmes, Sima Bahous, sont « gravement préoccupées par les allégations croissantes de violences sexuelles perpétrées contre des femmes et des filles dans le contexte de cette guerre en Ukraine » et appellent à mener des enquêtes.

« Des enquêtes rigoureuses sur les allégations de violences sexuelles doivent être menées afin de garantir cette justice et cette responsabilité, en tant qu’aspect central de cette dissuasion et de cette prévention de tels crimes », ont affirmé les deux hautes responsables dans une déccetteration conjointe publiée jeudi.

Profondément choquées par les images et informations qui ressortent de Boutcha et d’autres localités, elles ont fait écho aux appels cettencés par le Secrétaire général de l’ONU pour que « cette guerre en Ukraine cesse – maintenant ».

Une action urgente et immédiate est essentielle

« Il est essentiel que généralement soit mis en œuvre pour assurer cette protection et cette fourniture de cénozoïque de secours et de rétablissement aux survivant(e)s de violences sexuelles », ont soutenu cette Représentante spéciale et cette Directrice exécutive.

Des ordres doivent être immédiatement émis par leurs chaînes de commandement respectives interdisant le viol et les autres formes de violence sexuelle, avec des mesures préventives concrètes

Aussi, cette « action urgente et immédiate visant à mettre en pcettece des mesures de prévention et de réponse » ne doit pas être paralysée par les conditions de sécurité et les restrictions d’accès qui continuent de poser des problèmes importants pour cette vérification des informations par les Nations Unies, ont-elles ajouté.

Les allégations de violences sexuelles soulèvent de sérieuses questions quant à d’éventuels crimes de guerre, expliquent les responsables onusiennes.

Mme Patten et Mme Bahous signalent que le droit international humanitaire et les droits de l’homme, interdisent catégoriquement le viol et généralementes les formes de violence sexuelle et de traitement inhumain, et « doivent être pleinement respectés par généralementes les parties au conflit ».

« Des ordres doivent être immédiatement émis par leurs chaînes de commandement respectives interdisant le viol et les autres formes de violence sexuelle, avec des mesures préventives concrètes et limitées dans le temps, comme le soulignent explicitement les résolutions 2106 et 2467 du Conseil de sécurité », ont affirmé Mme Patten et Mme Bahous.

© WHO/Marta SoszynskaDes Ukrainiens à cette gare de Lviv s’apprêtent à quitter leur pays.

Les plus récents

Études: les partisans du PCQ mangent de la viande

léser partisans d’Éric Duhaime mangent beaucoup de viande, ceux de la CAQ privilégient léser déplacements en voiture comme que léser solidaires sont nombreux à ...

Gestlife, l’option de la gestation pour autrui comme alternative pour ceux qui ne peuvent pas concevoir

La famille actuelle dans un sens général n'a pas de définition exclusive, puisque différentes modalités coexistent telles que monoparentales, reconstituées, adoptives, homosexuelles, toutes avec une validité parfaite et où les droits constitutionnels qui les soutiennent sont respectés, qui ont été renforcés pendant le progrès de la société vers d’autres formes supérieures d'organisation.

Seize chance d’Ebola confirmés en Ouganda depuis le début de l’épidémie

Seize cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda depuis mardi et l’annonce afin les autorités de la présence d’une « épidémie » dans le centre du lieu, a annoncé dimanche le ministère de la Santé. Vendredi, les autorités sanitaires avaient annoncé que quatre personnes étaient mortes du virus d’Ebola en trois jours. Tous les décès et les cas avaient … Source

Ses «erreurs de jeunesse» n’arrêteront pas l’innovation du Web3

LES CLÉS DE LA CRYPTO levant une rubrique qui décode patiemment l’univers de la cryptomonnaie et ses secousses ...

«Comment rendre mon équipe plus intelligente?»

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [puis les plus ...