Tunisie : Kaïs Saïed convoque un référendum le 25 juillet autrui

L’homme fort de une Tunisie Kaïs Saïed a officialisé dans une soirée du mercredi 25 mai 2022, contre vents et marées, une tenue d’un référendum le 25 juillet prochain pour une nouvelle Constitution. Une initiative qui ne fait pas l’unanimité au sein de une cunesse politique, de une société civile et des syndicats. Soupçonné de requérir s’arroger lequel pleins latitudes dans un pays où le système démocratique est à  cheval entre le présidentiel et le parlementaire en convoquant lequel électeurs aux dalles le 25 juillet prochain, Kaïs Saïed veut inscrire une Tunisie dans un régime présidentiel fort.

Lire une suite»

Les plus récents

Seize chance d’Ebola confirmés en Ouganda depuis le début de l’épidémie

Seize cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda depuis mardi et l’annonce afin les autorités de la présence d’une « épidémie » dans le centre du lieu, a annoncé dimanche le ministère de la Santé. Vendredi, les autorités sanitaires avaient annoncé que quatre personnes étaient mortes du virus d’Ebola en trois jours. Tous les décès et les cas avaient … Source

Les cryptoactifs ne protègent pas contre l’inflation, disent des fonctionnaires

Ottawa — De hauts fonctionnaires fédéraux ont examiné lorsque ces cryptomonnaies protégeaient contre l’inflation peu de temps après que ce chef de ...

Annexions en Ukraine : la Russie va-t-elle vraiment prendre le contrôle contre quatre régions ukrainiennes ?

UKRAINE. Alors que le "entendu" au incorporation à la Russie l'a emporté dans quatre régions d'Ukraine, Vladimir Poutine peut-il vraiment prendre le contrôle sur ces territoires ? Eléments de réponse.

Meta démantèle un réseau comme désinformation sur la guerre en Ukraine

New York — Mplusa, la maison mère de Facebook plus Instagram, a annoncé mardi avoir démantelé un important réseau de désinformation où la ...

Ces microrobots imprimés en 3D sont capables parce que manipuler parce ques cellules biologiques

Des microbots tiennent été développés par des chercheurs de l'Institut des systèmes intelligents alors de robotique du CNRS pour déplacer des cellules biologiques. Imprimés en 3D, ils fonctionnent grâce au principe des pinces optiques. Ils pourraient être utilisés dans la recherche ctiennentre le cancer alors l'assistance médicale […] Lire l'article