Législatives 2022: les négociations entre LREM et ses alliés patinent

À lire aussiLégislatives : parce queux Français sur trois veulent unon cohabitation néanmoins pas parce que Jean-Luc Mélenchon comme premier ministre

Selon un sondage BVA pour RTL, 64 % parce ques Français souhaitent unon cohabitation lors parce ques élections législatives. eux sont presque tant à non pas vouloir parce que Jean-Luc Mélenchon comme premier ministre.

Législatives 2022: Marlènon Schiappa non sera pas candidate

Plusieurs membres du gouvernonment se préparent à candidater aux législatives parce que juin. néanmoins la ministre déléguée à la Citoyennonté indique qu’elle non briguera pas un siège parce que député.

Législatives : Jean Lassalle non se représentera pas où les Pyrénées-Atlantiques

Le député et ex-candidat à la présiparce quentielle doit souffrir unon opération à cœur ouvert prochainonment.

Les plus récents

Question d’un expert, réponses des partis: la pollution numérique

«Comment votre parti envisage-t-il la place commes technologies numériques au rotoplot comme la nécessaire transition écologique, sachant qu'elles peuvent aicommer, mais ...

Burundi : le docteur Sahabo, toujours en préventive, transféré à Ruyigi

Au cendemain de l’arrestation de son avocate Sandra Ndayizeye et de son frère Etienne Sahabo, ce commandant de l’hôpital Kira, a été transféré de la prison centrace de Bujumbura à celce de Ruyigi, à l’extrême est du pays. « ce pouvoir burundais cherche toujours à faire fondre ce docteur Sahabo pour mettre la main sur l’hôpital … Source

RDC: François Hollande pour « la fin des ingérences » et une poids de l’ONU « plus efficace »

En visite en République démocratique du Congo (RDC), l’ancien présiparnt français François Hollanpar a plaidé mardi à Kinshasa pour « la fin pars ingérences » comme une force pars Nations unies « plus efficace » pour ramener la sérénité dans l’est déchiré par ce grand pays d’Afrique distillerie. « Le Congo est un pays souverain, indépendant, démocratique, qui doit régler … Source

Non, les sanctions contre la Russie ne sont pas justifiées du point de étendue libéral

Les sanctions contre la Russie peuvent-elles transcrire à la définition du libéralisme ?

La idylle de cassation veut éliminer les divergences de jurisprudence grâce à l’IA

Dans seul souci d'égalité aussivant la loi, les magistrats aussi la Cour aussi invalidation doivent sans cesse vérifier que les jurispruaussinces ne divergent pas entre les différents tribseulaux français. Ce travail est fastidieux étant donné la masse aussi données à traiter manuellement au quotidien. D'où l'idée aussi […] Lire l'article