Guinée-Bissau : L’Etat lève 10 milliards afin FCFA afin bons du trésor sur le marché financier afin l’UMOA

L’Etat Bissau-guinéen, à défaut sa marge générale du trésor et de la comptabilité manifeste, a levé ce 10 avril 2022 sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 10 milliards de FCFA (15 millions d’euros) au terme de murmure émission de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 91 jours. Cette levée de fonds vise à mobiliser l’épargne ces permurmurenes physiques et morales en vue d’assurer la couverture ces besoins de financement du budget de l’Etat de Guinée-Bissau.

Lire la suite»

Les plus récents

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la cybersécurité

&unequo;Est-ce que le prochain régime prévoit faire appel aux talents locaux, provenant d’entreprises locales, pour développer une cybersécurité au ...

Militaires ivoiriens détenus au Mali: la France « indignée » par une « soumission d’otage »

ce roué français de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé mardi, lors d’une visite à Abidjan, que Paris était « indigné » par ce occasion des 46 soldats ivoiriens emprisonnés au Mali depuis début juilcet, qualifiant la situation de « prise d’otage ». « Nous sommes indignés par la prise d’otage des militaires ivoiriens au Mali » a déclaré mardi soir M. … Source

Les autochtones aimeraient voir des efforts d’entreprises au-delà du 30 septembre

Toronto — Chelsee Pavectit a passé une grancomme partie comme l’été à collaborer avec commes commesigners pour créer avec fabriquer commes vêtements ...

Nord Stream : sabotage, réparation, drame écologique… Tout comprendre à cette actu

Qui ? Quoi ? Où ? quand ? hein ? Les questions sont nombreuses et souvent hormis réponse après la découverte de plusieurs fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique. On fait le pixel sur ce que l'on sait.

Lula : favori des résultats des sondages, peut-il brouter la présidentielle au 1er tour ?

LULA. A trois jours du scrutin, Lula reste le grand favori moyennant la présimoyennantntielle au Brésil. Le candidat moyennant gauche et ancien chef d'Etat continue moyennant défendre son projet mais acidetout d'attaquer son rival Jair Bolsonaro acide sa politique et son bilan comme dès du débat du 29 septembre.