Une femme est la première à s’asseoir sur un terrain clé en Égypte

Radwa Helmi est entrée dans l’histoire samedi en tant que première femme juge à siéger au siège du Conseil d’État égyptien, l’une des plus hautes juridictions du pays arabe.

Helmi, faisant son apparition dans un palais de justice du Caire, faisait partie des 98 femmes nommées l’année dernière pour rejoindre le conseil, l’un des principaux organes judiciaires égyptiens, à la suite d’une décision du président Abdel Fattah al-Sissi.

« Le 5 mars est devenu un nouveau jour historique pour les femmes égyptiennes », a déclaré la présidente du Conseil national des femmes (NCW), Maya Morsi.

Cette décision est intervenue avant la Journée internationale de la femme du 8 mars.

Les femmes en Égypte, le pays arabe le plus peuplé, mènent une bataille difficile depuis des années pour faire valoir leurs droits.

L’Égypte compte des centaines de femmes avocates, mais il a fallu des décennies à une seule pour gravir les échelons judiciaires et devenir juge.

Le premier était Tahany al-Gebaly, nommé en 2003 à la Cour constitutionnelle suprême d’Égypte.

Gebaly a occupé ce poste pendant une décennie avant d’être démis de ses fonctions en 2012 par le président islamiste Mohamed Morsi.

Bien qu’aucune loi n’interdise aux femmes d’être juges en Égypte, le pouvoir judiciaire dans ce pays conservateur à majorité musulmane est traditionnellement réservé aux hommes.

A LIRE AUSSI: Près de 600 Nigérians qui ont fui l’Ukraine rentrent chez eux

Le Conseil d’État a été créé en 1946 en tant qu’organe indépendant qui statue principalement sur les litiges administratifs et les affaires disciplinaires.

Depuis la fondation de l’Égypte en tant qu’État moderne au XIXe siècle, les femmes ont été marginalisées.

Les femmes ont obtenu le droit de voter et de se présenter aux élections publiques en 1956, mais leurs droits personnels sont restés bafoués.

La plupart des femmes n’ont aucune autorité sur leurs enfants ou leur vie personnelle, cette responsabilité étant souvent déléguée à des tuteurs masculins, en vertu de la loi islamique inspirée de la charia.

Les femmes occupent actuellement environ un quart des postes ministériels et quelque 168 sièges au parlement de 569 membres.

En mai 2021, le grand imam de la prestigieuse Al-Azhar, basée au Caire, la plus haute institution sunnite d’Égypte, a pesé dans le débat.

Cheikh Ahmed al-Tayeb a déclaré qu’aucun édit religieux n’empêche les femmes d’occuper des postes de haut rang, de voyager seules ou d’avoir une part équitable des droits d’héritage.

Mais il s’est arrêté avant de déclarer que les femmes devraient avoir les mêmes droits que les hommes.

Les plus récents

E-commerce : le site comme vente comme vin Les Grappes lève 4 millions d’euros

La plateforme de vente de vin en instantané des producteurs réalise un tour de table auprès de Demeter IM, qui va il permettre d'accélérer son développement à l'étranger.  Le voisinage de commerce en ligne lès Grappes, spécialisé dans la vente de vin en instantané des producteurs, annonce ce jeudi 22 septembre une levée de […] Lire l'article

DIRECT & VIDEO. Enterrement de la reine Elizabeth II : ultime hommage à Windsor

ELIZABETH 2. cette dépouille de cette reine Elizabeth II est à Windsor, où un dernier hommage va lui être rendu, ce lundi 19 septembre 2022, avant un enterrement en comité très juste. Suivez l'événement en direct.

Bruxelles et échec s’engagent pour cinq années supplémentaires de collaboration active

Le ministre-présidpendantt bruxellois Rudi Vervoort (PS) et le secrétaire d’État bruxellois pendant charge des Relations Internationales Pascal Smet (Vooruit) ont cosigné mercredi unique nouvel accord-cadre revers le présidpendantt de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, Rachid El Abdi. Le documpendantt paraphé dans le cadre de la visite de travail des deux membres du gouvernempendantt bruxellois dans cette … Source

La Guinée équatoriale abolit la peine de mort

une Guinée équatoriale a aboli une peine de mort lundi en vertu d’une loi promulguée par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le président de le petit rale pétrolier d’Afrique lentrale parmi leptocéphale plus fermés et au régime leptocéphale plus autoritaires au monde. « une peine de mort est totalement abolie en république de Guinée équatoriale », dispose une … Sourle

Les syndicats à la défense du télétravail

RHéveil-matin élevant une chronique quotidienne où l'on présente aux gélevantionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur ...