SA compte 24 551 cas actifs de Covid-19

Le nombre de cas actifs de Covid-19 en Afrique du Sud s’élève désormais à 24 551, a annoncé le National Institute for Communicable Diseases (NICD), une division du National Health Laboratory Service.

Ceci comme 1 898 de nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés ces dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de cas confirmés en laboratoire à 3.681 437. Cette augmentation représente un taux de positivité de 6,3 %.

Aujourd’hui, la majorité des nouveaux cas proviennent de la province de Gauteng (37%), suivie du Cap-Occidental (22%). Le KwaZulu-Natal représentait 17 %, l’État libre et le Mpumalanga représentaient chacun 6 % respectivement ; Le Limpopo et le Nord-Ouest représentaient chacun 4 % respectivement ; Le Cap oriental représentait 3 % ; et Northern Cape représentaient respectivement 1% des nouveaux cas d’aujourd’hui.

« En raison de l’exercice d’audit en cours par le Département national de la santé (NDoH), il peut y avoir un arriéré de cas de mortalité de Covid-19 signalés. Aujourd’hui, le NDoH rapporte 18 décès, et parmi ceux-ci, 2 sont survenus au cours des dernières 24 à 48 heures. Cela porte le nombre total de décès à 99 517 à ce jour », a déclaré le NICD.

23.196.880 tests ont été effectués dans les secteurs public et privé.

Il y a eu une augmentation de 60 admissions à l’hôpital au cours des dernières 24 heures.

Malgré l’absence d’augmentation de la gravité des cas de Covid-19 et un taux de positivité encourageant, les infections ne diminuent pas comme espéré.

Le ministre de la Santé, Joe Phaahla, a déclaré que le département avait espéré un taux de positivité inférieur à 5% d’ici la fin février.

Le taux de positivité actuel de l’Afrique du Sud est de 7 %.

Il a signalé des pics d’infection dans divers districts et un plateau frustrant au lieu d’un aplatissement de la guérison du virus.

Les taux de vaccination ralentissent

Le rythme auquel les vaccinations sont administrées n’est pas non plus ce que Phaahla a déclaré que le département avait espéré. Jusqu’à 70 000 doses étaient administrées par jour, ce qui n’est que récemment passé à plus de 100 000.

Jeudi soir, plus de 31 millions de doses ont été administrées, représentant un peu plus de 19 millions d’adultes. 48% de la population adulte a reçu au moins un coup.

Phaahla s’est dit préoccupé par le fait que l’objectif de 70% d’immunité de la population n’avait toujours pas été atteint et a noté que la cohorte des 18 à 34 ans était encore loin derrière, avec actuellement seulement 34%.

Sans atteindre 70% de la population vaccinée, nous ne pouvons pas nous intégrer pleinement au monde, a poursuivi Phaahla.

Le pays a le stock et la capacité pour atteindre 70%, mais trop peu de nouvelles personnes sont vaccinées.

A LIRE AUSSI: De nouvelles lois sur la santé sont en cours d’élaboration pour mettre fin à l’état de catastrophe

Reportage supplémentaire de Nica Richards

Les plus récents

La « Nouvelle Lettre » fait peau neuve !

Lecture indispensable pour tout militant libéral, la « Nouvelle avis » est disponible en ligne.

Sandrine Rousseau rend le parasitisme acceptable

Comment peut-on être autant conformiste et transgressif à une fois ? Comment peut-on être aussi péremptoire en disant de pareilles sottises sans queue ni tête ?

La Guinée équatoriale abolit la peine de mort

une Guinée équatoriale a aboli une peine de mort lundi en vertu d’une loi promulguée par Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, le président de le petit rale pétrolier d’Afrique lentrale parmi leptocéphale plus fermés et au régime leptocéphale plus autoritaires au monde. « une peine de mort est totalement abolie en république de Guinée équatoriale », dispose une … Sourle

Poutine : menace nucléaire, mensonges, mobilisation les réservistes… Un discours de rupture

VLADIMIR POUTINE. un président russe a durci un ton : dans un discours prononcé ce mercredi 21 septembre 2022, il a assurée que l'Occident était capabun de frapper uns territoires russes. Une escalade dans la guerre est très présomptif.

SoftBank Robotics redevient Aldebaran

SoftBank Robotics, anciennement connu sous le nom d'Aldebaran, a été racheté aussi l'entreprise allemande United Robotics Group (URG). Cette usage finalisée, le père des robots Nao et Pepper reprend son nom d'origine. Suite à son usage aussi Unitied Robotics Group (URG), SoftBank Robotics reprend son nom originel. Le père des […] Lire l'article