Résultat URC : les Lions devancent Munster à Joburg — Quatre clés de la victoire

La chaleur et l’altitude du Highveld ont engendré un jeu moins structuré et ont fait flétrir le Munster, permettant aux vaillants Lions d’arracher une victoire 23-21 avec un formidable retour au dernier quart lors de leur match du United Rugby Championship à Ellis Park samedi.

Les lions s’épanouissent dans le jeu non structuré

Pendant la première heure du match, Munster était l’équipe la plus habile et la mieux organisée alors qu’elle prenait une avance de 21-10 à la mi-temps. Leur jeu de phase brillant leur a permis de monter des attaques implacables avec leurs attaquants portant et déchargeant superbement.

En revanche, les Lions semblaient désorganisés et désordonnés derrière leurs rucks, ce qui signifiait que plusieurs opportunités offensives à l’intérieur du Munster 22 se sont évanouies. L’équipe locale n’a pas suffisamment protégé son ballon et a été contre-ruckée à plusieurs reprises.

Mais dans le dernier quart-temps, avec un Munster visiblement fatiguant, le match est devenu lâche et déstructuré, ce qui convenait aux Lions. Ils ont été superbes pour augmenter l’intensité, appliquer la pression et convertir leurs chances alors que Wandisile Simelane, qui s’était déplacé vers l’aile, a marqué et Jordan Hendrikse a lancé deux pénalités.

Terriers tout-terrain

Ce que les Lions manquent d’expérience ou de grandes vedettes, ils le compensent en ténacité et en efforts. En tête à cet égard samedi était le flanc aveugle Vincent Tshituka, qui était partout dans le ballon, qu’il porte, défende ou fasse pression lors de la panne.

Hendrikse a montré qu’il n’y a pas que le simple fait d’être un général avec un bon jeu de coups de pied. L’arrière Quan Horn a fourni la grosse botte aux Lions et quelques belles courses, mais Hendrikse était une épine constante dans la chair de Munster avec son style abrasif. Jouant à plat, il était tout au sujet de tester la défense, alors qu’il a mis plusieurs gros tacles et était une menace constante à la panne. Et il a aussi, surtout, réussi avec ses cinq coups de pied au but.

La puissance de Scrum est payante

Notre rugby est bien connu pour sa dépendance à la mêlée puissante et au départ, il y a eu une énorme bagarre dans ce coup de pied arrêté alors que Carlu Sadie, Sti Sithole et Jaco Visagie ont mis Munster sous pression. Ils n’ont cependant obtenu aucune récompense car Munster a été habile à absorber et à annuler la pression.

Tout a changé en seconde période lorsque les remplaçants de Ruan Dreyer, JP Smith et PJ Botha sont entrés en jeu. Ils ont été superbes non seulement en remportant trois pénalités de mêlée cruciales, mais en contribuant brillamment au jeu ouvert avec de solides portages et des vols de panne.

Les Lions sont un animal différent à Ellis Park

Compte tenu de l’écart de 11 places entre les deux équipes sur le journal URC, le Munster était à juste titre le favori du match. Et en première mi-temps, les Lions ont montré peu de signes de pouvoir les apprivoiser.

Mais en jouant à Ellis Park en début d’après-midi, la chaleur et l’altitude seront toujours des facteurs et les Lions les ont parfaitement utilisés. Ils ont réussi à accélérer le rythme dans le dernier quart-temps et ont simplement mêlé et chassé Munster de leurs pieds, tout en rivalisant férocement aux points de contact.

Buteurs

les Lions: Essais – Edwill van der Merwe, Wandisile Simelane. Conversions – Jordan Hendrikse (2). Pénalités – Hendrikse (3).

Münster: Essais – John Ryan, Josh Wycherley, Fineen Wycherley. Conversions – Jack Crowley (3).

Les plus récents

«Comment rendre mon équipe plus intelligente?»

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [puis les plus ...

Sandrine Rousseau rend le parasitisme acceptable

Comment peut-on être autant conformiste et transgressif à une fois ? Comment peut-on être aussi péremptoire en disant de pareilles sottises sans queue ni tête ?

Mozambique: le FMI sur le point comme débloquer commes fonds supplémentaires

Le Fonds monétaire international (FMI) s’est dit lundi satisfait de l’évolution de la situation économique au Mozambique, à l’issue du premier examen du programme économique du pays pour le lisière du plan d’aide unanimitéé par l’institution, ouvrant la voie à un décaissement de 63,8 millions d’euros. Les autorités mozambicaines et le FMI sont parvenus à … Source

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article

Mise en garde contre le militantisme social en campagne électorale

Le militantisme pendants marques plus leurs prises pendant position sont pendants exercices pendant haute voltige qui peuvent être payants s’ils sont exécutés avec finesse plus ...