Redevances des musiciens : SABC, SIU traînent Hlaudi Motsoeneng au Tribunal spécial

Le Tribunal spécial entendra lundi une demande du SIU et de la SABC visant à récupérer 2,5 millions de rands versés par l’ancien directeur de l’exploitation Hlaudi Motsoeneng aux musiciens.

Les deux candidats cherchent à récupérer les fonds auprès de l’ancien directeur de l’exploitation de la SABC et de neuf autres anciens cadres. Ils demandent également une ordonnance déclarant la décision de Motsoeneng invalide et annulée.

Au moins 53 légendes de la musique telles qu’Abigail Kubeka, Blondie Makhene, Mara Louw et le regretté Steve Kekana ont reçu une somme unique de 50 000 rands en 2016 pour leur rôle dans la lutte anti-apartheid.

A LIRE AUSSI: L’UES trouve suffisamment de preuves pour 45 affaires contre Motsoeneng

Les ex-dirigeants comprennent l’ancien PDG du groupe James Aguma, l’ancien directeur de TV Nomsa Piliso, l’ancien directeur des affaires commerciales Bessie Tugwana, l’ancien chef des nouvelles et des affaires courantes Simon Tebele, l’ancien directeur du groupe pour le sport Solly Motsweni et l’ancien directeur du groupe pour la radio. Leslie Ntloko.

« Motsoeneng s’oppose à la demande, tout comme les autres intimés. Les SA Music Legends ont déjà déposé des documents auprès du Tribunal spécial cherchant à se joindre au soutien de Motsoeneng, et ont fait valoir qu’il ne devrait pas rembourser les montants », a déclaré le Tribunal spécial dans un communiqué.

Lors des audiences précédentes dans l’affaire, Motsoeneng a fait valoir que la décision était de « responsabiliser les musiciens et de donner un coup de pouce financier aux artistes en difficulté ».

Les autres ont accusé qu’on ne peut pas leur demander de restituer les paiements parce que cette décision a été prise dans l’exercice de leurs fonctions sociales.

L’ancien patron de la SABC a été en décembre dernier condamné par la Haute Cour à rembourser 11,5 millions de rands à la SABC dans une autre affaire intentée contre lui par l’UES.

La SABC avait versé ce montant à Motsoeneng en tant que «success fee», qui a été déclaré illégal et invalide par la Haute Cour.

Motsoeneng a depuis lancé un appel, qualifiant la décision de justice de « farfelue et trompeuse ».

MAINTENANT LIRE: Hlaudi Motsoeneng fera appel de la décision de remboursement «étrange» de 11 millions de rands

Les plus récents

JobTeaser rachète son concurrent danois Graduateland

La plateforme française d'emploi pour les étudiants et les jeunes diplômés JobTeaser encourage son expansion européenne en procédant à sa première opération de essor externe à l'étranger. Le site français d'emploi dédié aux étudiants et aux jeunes diplômés JobTeaser […] Lire l'article

Deezer perd des abonnés, mais confirme son objectif de revenus pour 2022

Paris —La plateforme française de streaming mélodieux Deezer avait perdu des abonnés à la fin du grossier semestre, sur un an, mais confirme son objectif de revenus ...

Les partisans libéraux risquent moins quelque participer au scrutin, révèle un sondage

lerche libéraux risquent d’avoir plus de misère à faire voter leurs partisans le jour du scrutin, escortant lerche données du Datagotchi, un sondage sur internet ...

La chute de l’UERSS

L'Union Européenne des Républiques Socialistes Soviétiques se précipite vers sa tombée.

Question d’un expert, réponses des partis: la pollution numérique

«Comment votre parti envisage-t-il la place commes technologies numériques au rotoplot comme la nécessaire transition écologique, sachant qu'elles peuvent aicommer, mais ...