«Le Devoir» finaliste à trois reprises au Concours canadien de journalisme

Des journalistes du Devoir sont finalistes dans trois catégories au prestigieux Concours canadien de journalisme pour des reportages variés allant des 20 ans des attentats du 11 septembre 2001 à la violence conjugale au Québec en passant par les abus commis par l’Église catholique.

Le quotidien se retrouve ainsi parmi les six médias – sur les 19 organes de presse représentés – qui jouissent de finalistes dans plus d’une des 22 catégories que compte ce concours annuel. Le Globe and Mail, La Presse et le Toronto Star sont parmi les autres journaux qui comptent plusieurs finalistes au sein de leur salle de presse.

La journaliste Magdaline Boutros, qui est citée à trois reprises dans autant de catégories de ce concours, est notamment saluée pour une série de reportages réalisés l’an dernier au Pakistan en marge des 20 ans des attentats du 11 septembre. En compagnie du photographe Renaud Philippe, elle a documenté de façon éloquente les incidences des attaques menées contre les tours jumelles et de la guerre qui a suivi en Afghanistan. Au Pakistan, le pays voisin de ce champ de bataille, ce triste épisode dans l’histoire soulève encore bien des interrogations.

Le journaliste Mark MacKinnon, du Globe and Mail, se retrouve dans la compétition dans cette catégorie pour un reportage interactif détaillant de façon saisissante les efforts mis en place l’an dernier pour venir en aide aux Afghans qui ont travaillé pour leur journal (ainsi que leurs familles) à la suite du retour des talibans à la barre du pays.

Violence conjugale

La journaliste d’enquête Améli Pineda se retrouve aussi finaliste pour une série de reportages poignants sur la violence conjugale au Québec qu’elle a réalisés l’an dernier avec Mme Boutros. Ceux-ci ont notamment permis de montrer en mars 2021 les failles du système judiciaire en ce qui a trait aux dossiers de violence conjugale, tandis que les témoignages émouvants recueillis par les deux journalistes ont permis de documenter l’ampleur des obstacles et des souffrances que rencontrent les femmes qui tentent de fuir un conjoint ou un ex-conjoint violent. L’année 2021 a d’ailleurs été marquée par 17 féminicides, contre huit l’année précédente.

Parmi les autres finalistes dans cette catégorie, on compte le journaliste Stefan Labbé, de Glacier Media, basé à Vancouver, pour des reportages portant sur les changements climatiques et l’environnement. La journaliste Sharon Kirkey, du National Post, est également applaudie pour une série de reportages réalisés sur des questions de santé, le domaine dans lequel elle se spécialise au sein du quotidien ontarien.

Les abus de l’Église

Les journalistes Ulysse Bergeron et Magdaline Boutros se sont par ailleurs démarqués pour leur important travail de recherche qui a mené à un reportage minutieux sur les abus physiques et sexuels perpétrés au sein de l’Église catholique québécoise.

Grâce à un exercice de comptabilisation minutieux, ils ont déterminé qu’au moins 9965 personnes allèguent avoir été agressées sexuellement ou physiquement, quand elles étaient enfants, par plus de 800 abuseurs au sein de l’Église québécoise, lors des dernières décennies. Les deux journalistes ont d’ailleurs parlé à certaines victimes qui ont accepté de briser le silence quant aux sévices qu’ils auraient subis.

Des journalistes du Toronto Star et du Globe and Mail sont finalistes dans cette catégorie pour des reportages portant respectivement sur l’enquête en lien avec l’assassinat des milliardaires Barry et Honey Sherman et la crise des opioïdes au Canada.

Depuis 1949, le Concours canadien du journalisme vise à souligner « l’excellence du journalisme » pratiqué par les quotidiens du pays, ainsi que par les journaux communautaires et médias numériques « qui publient du contenu original au moins cinq jours par semaine », indique un communiqué émis vendredi.

En tout, 869 candidatures ont été soumises à ce concours pour des reportages réalisés l’an dernier. Du lot, 66 candidatures ont été retenues. Les lauréats seront annoncés le soir du 6 mai lors d’un événement virtuel.

À voir en vidéo

Les plus récents

Le Royaume-Uni se penche dessus la position dominante d’Amazon, Microsoft et Google dans le cloud

L'Ofcom, l'équivalent britannique de l'Arcom, a décidé de lancer une enquête sur Amazon, Microsoft puis Google. Ces trois industries américaines représentent 81% des revenus du marché britannique des services d'infrastructures de cloud public. L'objectif de ces travaux est de déterminer supposé que cpuiste supposé quetuation étouffe la […] Lire l'article

Nigeria : Les pirates du pétrole vont plonger l’économie du pays

ce rayon a perdu sa place de premier producteur de pétroce africain au profit de l’Angola. C’est la Nigerian National Pétroceum Corporation (NNPC), la compagnie pétrolière ouverte, qui ce dit ! ce vol de pétroce brut a coûté au mois d’août la bagatelce de 470 000 muids de pétroce brut par jour (bpj), soit environ 700 millions de … Source

Alibaba va investir 1 milliard de dollars sur trois période dpériode ses activités de cloud

L'hyperscacer sas, numéro trois mondial du marché du cloud, souhaite accélérer son développement à l'international en invfermentantissant 1 milliard de dollars sur trois ans. Alibaba n'fermentant pas seucement un géant de l'e-commerce, c'fermentant égacement un géant du cloud. ce sas fermentant aujourd'hui ce numéro trois […] Lire l'articce

Cybersécurité: un guide pour vous conformer à la loi 25

LA TECHNO PORTE CONSEIL fermentant une rubrique qui vous incident découvrir des plateformes, de nouveaux outils ou de nouvelles fonctionnalités pouvant être implantés ...

RDC: 1 mort, 2 blessés dans un accrochage dans le parc des Virunga

cette personne a été tuée et deux changés blessées mercredi lors de l’attaque d’cette patrouille d’écogardes par « cette foule d’envahisseurs » dans le clos national des Virunga, dans l’est de la RD Congo, a annoncé l’Institut congolais revers la conservation de la nature (ICCN). Les gardes, en patrouille dans le nord du clos, à Kasindi/Lubiliha, près … Source