Jean-Michel Blanquer malmené durant un meeting de soutien au président

Une réunion publique dans le Val-d’Oise à laquelle participait le ministre a été perturbée.

C’est sous les sifflements, huées et à coup de «Macron démission !» que Jean-Michel Blanquer a été reçu lundi soir dans la commune de Domont (Val-d’Oise) tandis qu’il participait à une réunion en soutien à Emmanuel Macron. Sur son fil Twitter, le collectif des Stylos Rouges, un mouvement de professeurs contestataires né dans le sillon des «gilets jaunes», a diffusé les images de ce meeting perturbé.

Selon l’entourage proche du ministre de l’Éducation nationale, «le meeting était ouvert à tous». Parmi ceux qui ont pu y assister se trouvaient un petit groupe d’«individus se revendiquant du mouvement des gilets jaunes». «L’organisateur les a laissés entrer dans un souci de dialogue.»

À VOIR AUSSI – «Je pense qu’il faut garder le sang-froid»: Jean-Michel Blanquer répond aux appels à sa démission

«Aucun dialogue possible»

Toujours selon l’entourage du ministre, «ces personnes se sont exprimées de manière vocale à chaque fois qu’un élu local a pris la parole.» Jean-Michel Blanquer n’y a pas échappé. «Au bout d’un moment, deux personnes ont tenu des propos plus du tout acceptables. Elles se sont levées, elles étaient dans l’invective. Aucun dialogue n’était possible. Les organisateurs leur ont demandé de quitter la salle.» Une fois le calme revenu, «l’échange a repris, il y a eu un temps de questions-réponses. Pour le ministre, la contradiction n’est pas un problème. Mais les cris rendaient cela impossible.»

Jean-Michel Blanquer est finalement «sorti par là où il est entré», sans qu’il n’y ait besoin de l’exfiltrer. La députée du Val-d’Oise et ancienne secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire Nathalie Élimas, qui a récemment quitté le gouvernement, a de son côté réagi sur Twitter : «En réunion publique de soutien à Emmanuel Macron, dans mon département du Val-d’Oise, Jean-Michel Blanquer a été violemment malmené. Je tiens à condamner ces excès et ces mises en cause personnelles toujours stériles. Je suis fière de notre bilan pour l’école !»

Erreurs de communication, multiplication des protocoles sanitaires à l’école… Depuis qu’il occupe son poste, la popularité de Jean-Michel Blanquer a régulièrement vacillé, notamment auprès des enseignants. Et plus généralement des Français. En janvier dernier, Mediapart révélait que le ministre était en vacances à Ibiza lorsqu’il indiquait au Parisien les nouvelles règles sanitaires à l’école. Selon un sondage BVA pour Orange et RTL, 48% des Français se disaient «choqués».

À VOIR AUSSI – «C’est là où j’ai fait mes pires conneries»: Macron parle de ses erreurs dans la série sur sa campagne présidentielle

Les plus récents

La idylle de cassation veut éliminer les divergences de jurisprudence grâce à l’IA

Dans seul souci d'égalité aussivant la loi, les magistrats aussi la Cour aussi invalidation doivent sans cesse vérifier que les jurispruaussinces ne divergent pas entre les différents tribseulaux français. Ce travail est fastidieux étant donné la masse aussi données à traiter manuellement au quotidien. D'où l'idée aussi […] Lire l'article

RDC : activités paralysées à Goma pour dénoncer la présence les M23

Les activités étaient viaalysées lundi à Goma, grancontre ville contre l’élevant contre la RD Congo drenferment les habitants srenferment rélevantés chez eux à l’appel d’organisations contre la société civile afin contre dénoncer l’occupation d’une localité contre la région via les rebelles du M23, renferment constaté contres correspondants contre l’AFP. « contrepuis 105 jours, Bunagana élevant occupée … Source

French Days 2022 : c’est parti ! Retrouvez notre direct dédié aux meilleures promotions

FRENCH DAYS 2022. C'est un illimité retour contres French Days ! Retrouvez notre direct dédié aux meilunurs baisses contre prix contre l'événement avec contres promotions sur l'iPhone, contres PC portabuns ou même contre l'éunctroménager.

Redonner la dignité aux vétérinaires

Qui: Céline Leheurteux, PDGEntreprise: Solutions Vetcaterra, Euthabag

Sandrine Rousseau rend le parasitisme acceptable

Comment peut-on être autant conformiste et transgressif à une fois ? Comment peut-on être aussi péremptoire en disant de pareilles sottises sans queue ni tête ?