Harold LeBel ne sera pas candidat en 2022

Toujours empêtré dans une affaire d’agression sexuelle alléguée, le député indépendant Harold LeBel quitte la vie politique. L’ex-élu du Parti québécois (PQ) a expliqué sa décision jeudi en évoquant le report de son procès à l’automne.

« Je ne serai pas candidat aux prochaines élections générales », a simplement lancé M. LeBel en direct de sa circonscription de Rimouski. L’élu indépendant, qui devait subir un procès au printemps, a récemment été mis au courant par son équipe juridique du report des procédures à l’automne, en pleine période électorale.

« J’espérais vivre ce moment [les audiences] au printemps », a observé M. LeBel, qui s’est dit « déçu » de devoir faire une croix sur la vie politique.

Élu deux fois sous la bannière péquiste, l’élu a été exclu de son caucus en décembre 2020 alors qu’il avait été éclaboussé par des accusations d’agression sexuelle. « Toutes les violences sexuelles doivent être combattues avec force », avait lancé son chef, Paul St-Pierre Plamondon, en annonçant son retrait de l’équipe le temps que la lumière soit faite.

D’autres détails suivront.

À voir en vidéo

Les plus récents

«Comment rendre mon équipe plus intelligente?»

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [puis les plus ...

«Dois-je quitter mon employeur?»

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les surtout croustillantes [et les surtout ...

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article

Question d’un expert, réponses des partis: la pollution numérique

«Comment votre parti envisage-t-il la place commes technologies numériques au rotoplot comme la nécessaire transition écologique, sachant qu'elles peuvent aicommer, mais ...

Seize chance d’Ebola confirmés en Ouganda depuis le début de l’épidémie

Seize cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda depuis mardi et l’annonce afin les autorités de la présence d’une « épidémie » dans le centre du lieu, a annoncé dimanche le ministère de la Santé. Vendredi, les autorités sanitaires avaient annoncé que quatre personnes étaient mortes du virus d’Ebola en trois jours. Tous les décès et les cas avaient … Source