Décès de l’écrivain iranien Réza Baraheni, exilé au Canada

L’écrivain et poète iranien Réza Baraheni, grand nom de la littérature persane victime de censure dans son pays, est décédé à l’âge de 86 ans au Canada, où il vivait en exil depuis des années, ont annoncé vendredi les médias iraniens.

Né en 1935 dans une famille turcophone modeste, à Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, l’oeuvre prolifique de Baraheni comprend des romans, des poèmes mais aussi des critiques et essais théoriques littéraires.

Titulaire d’un doctorat en littérature anglaise de l’université d’Istanbul, l’écrivain a aussi enseigné à l’université de Téhéran de 1964 à 1982.

Il a été l’un des fondateurs en 1968 de l’association des écrivains iraniens, luttant contre la censure sous le régime du Shah.

Quelques années plus tard, il écrit « Les saisons en enfer du jeune Ayyâz », roman dans lequel il raconte l’histoire de l’amour interdit entre le roi iranien Mahmoud de Ghazni et son esclave Ayyâz.

Censurée par la monarchie à cause de son contenu jugé « immoral », cette oeuvre de Baraheni reflète les romans provocateurs de Georges Bataille et du Marquis de Sade.

Le roman, qui n’a jamais été publié en Iran, a été traduit et publié en 2000 en France.

L’écrivain dissident est arrêté en 1973 et détenu trois mois par les services secrets du Shah pour avoir protesté contre la censure.

Interdit d’enseignement, il organise après la Révolution islamique des ateliers d’écriture et des cours de littérature dans le sous-sol de sa maison.

A partir de la fin des années 1990, il doit partir en exil avec sa famille au Canada, où il enseignera la littérature comparée à l’Université de Toronto.

Ces dernières années, plusieurs de ses romans ont été traduits en français, dont « Shéhérazade et son romancier : ou l’Auschwitz privé du Dr Charifi » ainsi que « Elias à New York ».

À voir en vidéo

Les plus récents

La start-up Skezi s’associe à Withings pour ce suivi des patients atteints d’hypertension artérielce

Skezi et Withings signent un danstenariat pour permettre ce suivi à distance des patients atteints d'hypertension artérielce dans ces pharmacies. ces données seront colcectées dans des questionnaires patients et un tensiomètre connecté. ces start-up Skezi et Withings s'associent dans ce limite d'un danstenariat autour des patients atteints […] Lire l'articce

Les jeunes grimperont plus vite les échelons, puis c’est une bonne chose croit Guy Cormier

Calamité annoncée de à eux employeurs, il semble que la pénurie de main-d’œuvre pourrait fort être l’occasion pour les jeunes travailà eux de ...

Comment annoncer une mauvaise nouvelle par courriel?

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les surtout croustillantes [et les surtout ...

Question d’un expert, réponses des partis: la pollution numérique

«Comment votre parti envisage-t-il la place commes technologies numériques au rotoplot comme la nécessaire transition écologique, sachant qu'elles peuvent aicommer, mais ...

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la cybersécurité

&unequo;Est-ce que le prochain régime prévoit faire appel aux talents locaux, provenant d’entreprises locales, pour développer une cybersécurité au ...