Combien de salariés les entreprises françaises emploient-elles en Russie?

Utilisé par certaines comme argument pour y poursuivre leurs activités, le nombre de salariés en Russie des entreprises françaises varie fortement selon les sociétés.

Volodymyr Zelensky a exhorté, ce mercredi, devant le Parlement français, les entreprises françaises implantées en Russie à cesser de soutenir «la machine de guerre» russe et à quitter ce pays. Certaines d’entre elles se targuent de ne pas suspendre leurs activités pour ne pas condamner leurs équipes sur place. Le Figaro fait le point sur le nombre de salariés qu’emploient les grandes entreprises françaises en Russie.

Premier employeur en Russie, l’association familiale Mulliez, qui possède les enseignes Auchan, Leroy Merlin et Decathlon, a décidé de s’y maintenir, justifiant son choix par la nécessité de faire vivre leurs collaborateurs et d’approvisionner la population russe. Leroy Merlin est sorti de son silence pour la première fois depuis le début de la guerre. « Nous n’avons pas de raison de condamner nos équipes russes pour une guerre qu’elles n’ont pas choisie. Fermer l’entreprise du jour au lendemain, fermer nos magasins serait tout simplement un abandon considéré comme une faillite préméditée, donc illégal, ouvrant la voie à une expropriation, qui renforcerait les moyens financiers de la Russie », assure l’enseigne. En outre, Adeo, la holding de Leroy Merlin avait déclaré avoir une «responsabilité d’employeur vis-à-vis de (ses) 45.000 collaborateurs et de leurs familles qui contribuent depuis 18 ans à la construction de Leroy Merlin Russie», où l’enseigne compte 113 magasins.

«Cessez les ventes en Russie»

Des salariés de la branche ukrainienne de Leroy Merlin ont demandé, ce lundi, à l’enseigne française spécialisée dans le bricolage, ainsi qu’aux autres enseignes de l’association familiale Mulliez (AFM) présentes en Russie, Auchan et Decathlon, d’y cesser leurs activités, alors qu’un magasin Leroy Merlin a été bombardé dimanche soir à Kiev. Le compte Instagram officiel de Leroy Merlin en Ukraine «leroymerlin.ua» a publié lundi une photo du magasin bombardé à Kiev dimanche soir avec la mention «cessez les ventes en Russie» et un lien vers une pétition en ligne sur le site «openpetition.eu» demandant à Adeo de cesser ses activités en Russie.

De son côté, le constructeur automobile français Renault, dont le conseil d’administration était réuni mercredi soir, a annoncé suspendre les activités de son usine de Moscou, qui emploie 1800 personnes. Mais Renault opère également en Russie via le constructeur automobile russe AvtoVAZ, dont il détient 68 %, aux côtés de Rostec, le conglomérat militaro-industriel public (32 %). Renault étudie actuellement les options pour se retirer d’AvtoVAZ sans licencier les salariés et sans être préempté par l’État russe.

La plateforme de covoiturage BlaBlaCar, très présente en Russie où elle exploite aussi des bus, a choisi quant à elle de rester dans le pays mais va cesser d’y investir. «BlaBlaCar maintient un service sur place, mais isole son activité en Russie du reste de l’entreprise et annule tous les projets de développement liés à ce marché», a précisé la société française dans un communiqué, disant «(assumer) sa responsabilité d’employeur à protéger les 100 employés de sa filiale et sa communauté».

Les plus récents

Cybersécurité: un guide pour vous conformer à la loi 25

LA TECHNO PORTE CONSEIL fermentant une rubrique qui vous incident découvrir des plateformes, de nouveaux outils ou de nouvelles fonctionnalités pouvant être implantés ...

La politique du soupçon

Il y a le risque, l’incertain, et le soupçon. Des 3 maux, le dernier est le plus redouté, car il amène à se méfier de parfaitement. lésiner gouvernants sont aujourd’hui en proie à un tel doute.

Dans la perspective quant à la nouvelle réglementation sur l’IA, la Cnil se prépare à auditer les algorithmes

Dans le cadre du futur règlement européen vert l'IA, la Cnil pourrait être l'autorité en charge de contrôler certains systèmes dits à "haut risque". Elle va en conséquence devoir comprendre leur fonctionnement via des audits. Afin de paroi préparer à ces futures missions, elle a testé deux dispositifs développés par […] Lire l'article

Sandrine Rousseau rend le parasitisme acceptable

Comment peut-on être autant conformiste et transgressif à une fois ? Comment peut-on être aussi péremptoire en disant de pareilles sottises sans queue ni tête ?

Nvidia présente cette puce Drive Thor pour les véhicules autonomes et connectés

Avec Drive Thor, Nvidia dévoile un System-on-a-Chip pensée psoitr gérer l'ensemble des fonctionnalités intelligentes du véhicule. Que ce soit les fonctionnalités de conduite individuelle soit le système d'info-divertissement, la Drive Thor peut tsoitt alimenter. Systèmes d'info-divertissement, conduite individuelle, système avancé […] Lire l'article