Twitter réagit à Malema « qui se moque de R20 »

Est-ce que l’homme tenant une planche déclarant qu’il « moerait (battrait) Julius Malema pour R20 » en profitant simplement de l’opportunité d’un ticket repas, ou est-il utilisé ?

Voici quelques questions que se posaient les utilisateurs des médias sociaux lorsque l’image est apparue au cours du week-end, au milieu d’une bataille judiciaire en cours entre le chef des Combattants de la liberté économique (EFF) Julius Malema et l’organisation de la société civile AfriForum.

L’affiche avait des internautes dans les points de suture, et alors que beaucoup l’ont félicité pour avoir saisi une opportunité de gagner de l’argent, d’autres pensaient qu’il était utilisé pour se rendre à Malema.

« Et ils disent que Malema ne peut pas créer d’emplois », a ajouté un utilisateur de Twitter, tandis qu’un autre a déclaré : Il connaît même la langue de son marché ».

Un utilisateur de Twitter a déclaré que l’homme mystérieux serait millionnaire d’ici la fin de l’année, tandis qu’un autre l’a félicité pour sa stratégie commerciale créative.

@Julius_S_Malema être comme… pic.twitter.com/HTAxee1WYU— Mosi_Oua_Tunya (@OuaMosi) 20 février 2022

Thabiso a déclaré qu’il utilisait la même stratégie lorsqu’il « assistait à un entretien dans une entreprise blanche ».

Il a expliqué : « Je leur dis que mon avocat préféré est Gerrie Nel parce que si je peux dire que c’est l’avocat Dali Mpofu, ils ne me divertiront même jamais. La stratégie économique juste là CIC !

Wow .. C’est tellement épique et hilarant. ???????????? pic.twitter.com/zGPDde3NNp— Nhlonipho Moyeni (@NhloniphoMzila) 21 février 2022

S’adressant directement à Malema, un autre internaute a déclaré : « ce type utilise votre nom pour obtenir de l’argent, vous méritez au moins 40 % de ce qu’il gagne ».

« C’est un homme de la rue et au courant de ce qui se passe en Afrique du Sud », a déclaré un autre.

Vous venez de créer des Jobs ????????????? pic.twitter.com/dD4eXTN4tX— ????????S IIII YA ???????? (@SIIIIYA_) 20 février 2022

Julius Malema contre AfriForum

Malema et l’ancien porte-parole Mbuyiseni Ndlozi font face à des accusations de discours de haine pour avoir prétendument scandé « tuez les boers ».

Malema avait témoigné devant la Haute Cour de Johannesburg, défendant sa conviction que chanter «tuez le boer» n’incitait pas à la violence et ne devait pas être pris au pied de la lettre.

Son affaire a été portée devant le tribunal par le groupe de défense des droits des minorités AfriForum, qui a soutenu que la chanson constituait un discours de haine.

Au cours du contre-interrogatoire, un clip vidéo de Malema scandant la chanson controversée « tuez le boer » lors du rassemblement d’anniversaire de l’Economic Freedom Fighter à Durban 2017 a été présenté au tribunal.

‘Embrasse le boer’

Lorsqu’on lui a demandé de répéter ce qu’ils chantaient, il a répété qu’ils chantaient « embrasse le boer ».

« Quand nous disons ‘baiser’, nous savons que les racistes deviendront rouges parce qu’ils n’apprécieront jamais qu’il y ait un appel aux Noirs pour qu’ils embrassent les Blancs », a-t-il déclaré à la barre du Tribunal de l’égalité, siégeant au Tribunal de grande instance de Johannesbourg.

AfriForum demande des excuses publiques et demande à l’EFF de verser un montant de 500 000 rands à une organisation non gouvernementale luttant contre la haine.

Les réactions du public semblent favoriser le CIC, mais le tribunal n’a pas encore rendu de conclusions si la chanson a incité à la violence contre les Afrikaners.

Les plus récents

Militaires ivoiriens détenus au Mali: la France « indignée » par une « soumission d’otage »

ce roué français de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé mardi, lors d’une visite à Abidjan, que Paris était « indigné » par ce occasion des 46 soldats ivoiriens emprisonnés au Mali depuis début juilcet, qualifiant la situation de « prise d’otage ». « Nous sommes indignés par la prise d’otage des militaires ivoiriens au Mali » a déclaré mardi soir M. … Source

Burundi : Jusqu’où ira la mafia militaire au pouvoir ?

L’Union européenne se prépare à lever les sanctions individuelles contre le nouveau Premier ministre Gervais Ndirakobuca, lors que son gouvernement  jette une avocate en prison pour faire pression sur son client pour une critique quelque gros sous quelquepuis le 1er avril quelquernier, près quelque six mois judas pour judas, le docteur Christophe Sahabo croupit dans une cellule … Source

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la cybersécurité

&unequo;Est-ce que le prochain régime prévoit faire appel aux talents locaux, provenant d’entreprises locales, pour développer une cybersécurité au ...

Meurtre de deux filtre en RDC : peine de mort requise contre des militaires

cette peine afin mort a été requise lundi contre onze personnes, cettequelle afinux colonels afin l’armée afin cette République démocratique du Congo, accusées du faute, en mars, afin afinux ressortissants chinois travailcettent dans le secteur minier dans le nord-est. Le procureur a requis cette peine capitale à l’égard afins colonels Mukalenga Shenafinko et Kayumba Sumaili … Source

des clés pour réussir l’intégration de vos employés autochtones

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés certains solutions inspirantes pour convenablement commencer leur ...