«Plus près de 3 millions» de Québécois ont eu la COVID-19 lors de la cinquième vague

« Plus près de 3 millions que de 2 millions » de Québécois auraient attrapé la COVID-19 pendant la vague Omicron, selon les dernières estimations de la Santé publique.

Entre 35 % et 40 % des enfants ont été en contact avec la COVID-19 ces dernières semaines, a rapporté le Dr Luc Boileau. Il a parlé de proportions variables selon l’âge, se basant sur une analyse du CHU Sainte-Justine parue mercredi.

Le directeur national de santé publique par intérim en a fait l’annonce lors d’un point de presse à 14 h mercredi pour faire le bilan de la situation de la COVID-19 au Québec. Il était accompagné de la conseillère médicale stratégique principale Marie-France Raynault.

« Lorsqu’on combine les adolescents [de 12 à 17 ans] ayant été vaccinés à ceux ayant fait l’infection naturelle, près de 97 % d’entre eux ont développé des anticorps [et ainsi acquis] une protection au moins partielle contre la COVID-19 », relève cette étude, qui se fonde sur une analyse des anticorps liés à la COVID-19 présents dans le sang des patients qui se présentent au CHU Sainte-Justine.

« On s’approche d’une immunité, qui croît avec la contagion et aussi la vaccination chez les gens qui veulent bien en bénéficier », a résumé le Dr Boileau.

Bas les masques

M. Boileau s’est présenté devant la presse au lendemain de la décision de Québec d’autoriser les élèves du primaire et du secondaire à ne plus porter le masque en classe, et ce, dès le retour de la relâche.

À compter du 7 mars prochain, les masques ne seront plus recommandés que lors des déplacements dans l’école. Les enseignants devraient toutefois continuer à porter le masque en classe lorsqu’ils doivent s’approcher des élèves. « Il y a plus de bénéfices en ce moment de retirer le masque », a souligné le Dr Boileau, citant la meilleure socialisation des enfants à visage découvert.

Par ailleurs, le port du masque sur les lieux de travail ne sera plus obligatoire à compter du 28 février, si la distance de 2 mètres est maintenue ou s’il y a une barrière physique entre les personnes.

La Santé publique planche sur un calendrier de retrait total des masques dans la société en général, a révélé la Dre Raynault, indiquant que les experts veulent « se donner une petite chance d’observer l’impact des assouplissements » avant d’établir un échéancier arrêté.

« Ce n’est pas impossible que ça aille très rapidement », a laissé tomber la Dre Raynault.

D’autres détails suivront.

À voir en vidéo

Les plus récents

Faut-il avoir des idées pour faire de la politique ?

Évidemment, trouver certains idées quotidiennes est infiniment plus simple que d’élaborer une stratégie de gouvernement.

DIRECT. Guerre Ukraine-Russie : vers une escalade du conflit ? Poutine menace l’Europe

GUERRE EN UKRAINE. Dans un discours prononcé à la télévision ce mercredi, Vladimir Poutine a annoncé déployer des dizaines de milliers de soldats supplémentaires en Ukraine plus menacé l'Occident avec l'arme nucléaire. Le guerre serait-elle en train de ratiboiser une nouvelle langage ?

De quoi sont maintenant faits les meilleurs leaders en 2022

RHéveil-matin est la rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à à elles employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur ...

JobTeaser rachète son concurrent danois Graduateland

La plateforme française d'emploi pour les étudiants et les jeunes diplômés JobTeaser encourage son expansion européenne en procédant à sa première opération de essor externe à l'étranger. Le site français d'emploi dédié aux étudiants et aux jeunes diplômés JobTeaser […] Lire l'article

Six nouveaux cas d’Ebola comme Ouganda après un premier mort, selon l’OMS

Six authentide laquelles cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda, a indiqué jeudi l’Organisation mondiace de la Santé (OMS), deux jours après de laquelle ce pays a annoncé ce premier mort de cette maladie mortelce depuis triade ans. « Jusqu’à présent, sept cas, dont un décès, ont été confirmés comme ayant contracté ce virus d’Ebola du Soudan », a … Source