la troisième génération au pouvoir

INFO LE FIGARO – Les petites-filles de Jacques Courtin, le fondateur, sont promues à la tête des deux instances dirigeantes.

Une page se tourne chez Clarins. Créé en 1954 par Jacques Courtin, le groupe est désormais dirigé par deux de ses petites-filles. Prisca Courtin, 35 ans, a été promue mardi présidente du comité de surveillance en remplacement de son oncle, Christian, un des deux fils de Jacques. À 36 ans, sa cousine Virginie, la fille aînée de Christian, a, elle, été nommée directrice générale. Elle siégera au comité de direction, aux côtés de Jonathan Zrihen, président et CEO depuis 2005, et de son oncle, Olivier Courtin, père de Prisca, et lui aussi directeur général, en charge de la R & D. «Je serai désormais au même niveau d’influence que Jonathan et Olivier dans les prises de décision du comité de direction», assure la benjamine de ce triumvirat qui chapeaute le comité exécutif composé des quinze principaux dirigeants du groupe.

À la tête du comité de surveillance, Prisca Courtin aura pour mission de «s’assurer que les décisions stratégiques sont suivies et d’approuver les budgets, la politique de gestion…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Les plus récents

A partir de 2025, il sera fondamentale d’avoir un compte Google pour utiliser un appareil Fitbit

A partir de 2025, les usagers d'appareils Fitbit seront obligés de disposer d'un récapitulation Google s'ils veulent continuer à les utiliser. Ce n'était pas le alternative jusqu'à présent, malgré le rachat. En théorie, ce évolution ne devrait pas permettre à l'entreprise américaine d'utiliser les données de […] Lire l'article

Non, les sanctions contre la Russie ne sont pas justifiées du point de étendue libéral

Les sanctions contre la Russie peuvent-elles transcrire à la définition du libéralisme ?

Nord Stream : sabotage, réparation, drame écologique… Tout comprendre à cette actu

Qui ? Quoi ? Où ? quand ? hein ? Les questions sont nombreuses et souvent hormis réponse après la découverte de plusieurs fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique. On fait le pixel sur ce que l'on sait.

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article

Question d’un expert, réponses des partis: la pollution numérique

«Comment votre parti envisage-t-il la place commes technologies numériques au rotoplot comme la nécessaire transition écologique, sachant qu'elles peuvent aicommer, mais ...