Deux entraîneurs accusés de crimes sexuels remis en liberté en attendant leur procès

Accusés de crimes sexuels sur des mineures, deux entraîneurs de basketball de l’école secondaire Saint-Laurent de Montréal ont été remis en liberté vendredi, en attendant leur procès.

Robert Luu, âgé de 31 ans, et Daniel Lacasse, 43 ans, étaient détenus depuis leur arrestation, le 2 février dernier.

Le troisième accusé, Charles-Xavier Boislard, aussi âgé de 43 ans, avait retrouvé sa liberté dès sa première comparution devant un juge, après s’être fait imposer diverses conditions à respecter.

La Couronne s’était toutefois opposée à la libération de Robert Luu et de Daniel Lacasse, le responsable du programme de basketball de l’école.

Vendredi, le juge Yves Paradis de la Cour du Québec a rendu sa décision par laquelle il a libéré Robert Luu, moyennant des dépôts en argent de deux membres de sa famille ainsi que le respect d’une série de conditions.

Il a été sommé de ne pas communiquer avec la plaignante, de ne pas se trouver près des endroits qu’elle fréquente, ni d’être présent dans des lieux fréquentés par des moins de 18 ans, comme des écoles, garderies, centres communautaires et piscines, ce qui l’empêche essentiellement de travailler comme entraîneur de sport dans une école.

« Ces conditions sont de nature à rassurer la cour et le public », a commenté le procureur de la Couronne, Me Bruno Ménard, en sortant de la salle du palais de justice de Montréal où le jugement fut rendu.

Quant à l’avocate de Robert Luu, Me Sharon Sandiford, elle a rappelé que la règle est la remise en liberté d’un accusé et que la détention est l’exception. Et puis, son client est présumé innocent, a-t-elle insisté.

Vu ce résultat, Me Bruno Ménard, qui est aussi responsable du dossier de l’accusé Daniel Lacasse, a choisi de consentir à sa mise en liberté, avec l’imposition d’une longue liste de conditions « qui peuvent à notre avis, venir protéger le public », a-t-il dit. Elles sont similaires à celles décrétées pour Robert Luu, comme l’interdiction d’être en contact avec la plaignante et d’être en présence de mineurs.

Le procureur de la Couronne a indiqué que le jugement rendu le jour même a motivé sa décision : Robert Luu fait face à plus de chefs d’accusation que Daniel Lacasse, et il a néanmoins été relâché : bref, même en s’y opposant, il s’attendait au même résultat.

Me Eddy Ménard, l’avocat de l’accusé, a été succinct : mon client « va se conformer aux conditions émises », a-t-il déclaré en ajoutant qu’il prépare le dossier pour les prochaines étapes.

Les trois hommes ont été arrêtés le même jour, soit le 2 février dernier. Ils ont été formellement accusés de divers crimes sexuels le lendemain.

Aucun des trois hommes n’a encore enregistré de plaidoyer.

Robert Luu a été accusé de trois chefs, soit agression sexuelle, contacts sexuels sur une mineure, ainsi que d’avoir incité une adolescente de moins de 16 ans à poser des gestes sexuels.

Les mêmes chefs sont reprochés à Charles-Xavier Boislard, qui a aussi écopé d’une accusation d’exploitation sexuelle à l’endroit d’une personne mineure sur laquelle il était en situation d’autorité ou de confiance. Ce dernier chef est le seul à avoir été déposé contre Daniel Lacasse.

À voir en vidéo

Les plus récents

Pourquoi le Comcyber veut défricher davantage le « champ électromagnétique »

Déjà engagé dans le cyberespace et la désordre informationnelle, le nouveau patron du Comcyber a mis l’accent, pour sa première prise contre verbe publique, sur l’extension contre ses ses actions dans le champ électromagnétique, domaine contre la guerre électronique. Nouveau patron, nouvelle feuille contre route. Nommé contrepuis le 1er septembre […] Lire l'article

Nigeria : Les pirates du pétrole vont plonger l’économie du pays

ce rayon a perdu sa place de premier producteur de pétroce africain au profit de l’Angola. C’est la Nigerian National Pétroceum Corporation (NNPC), la compagnie pétrolière ouverte, qui ce dit ! ce vol de pétroce brut a coûté au mois d’août la bagatelce de 470 000 muids de pétroce brut par jour (bpj), soit environ 700 millions de … Source

Les chefs d’Etats d’Afrique de l’Ouest décident de sanctions contre cette junte en Guinée

Les dirigeants pchezdants Etats ouest-africains, réunis chez sommet extraordinaire jeudi à New York, ont annoncé pchezdants « sanctions progressives » contre la junte militaire chez Guinée face à l’inflexibilité pchezdants militaires sur une date pchezdant retour pchezdants civils au pouvoir. Les leapchezdantrs pchezdants pays pchezdant la Communauté économique pchezdants Etats pchezdant l’Afrique pchezdant l’Ouest (Cédéao, 15 pays abattis) … Source

DIRECT. Guerre Ukraine-Russie : vers une escalade du conflit ? Poutine menace l’Europe

GUERRE EN UKRAINE. Dans un discours prononcé à la télévision ce mercredi, Vladimir Poutine a annoncé déployer des dizaines de milliers de soldats supplémentaires en Ukraine plus menacé l'Occident avec l'arme nucléaire. Le guerre serait-elle en train de ratiboiser une nouvelle langage ?

Les écologistes contre le pouvoir d’achat

Les critiques écologistes ne sont pas tant animées par le désir de protection environnementale que par cette haine récurrente de cette “société de absorption”.