5 graphiques pour mieux saisir les impacts économiques de la crise ukrainienne

Quelle est l’importance de la Russie dans l’économie mondiale ? Quels peuvent être les effets du conflit en Ukraine sur les marchés et les échanges commerciaux ? Voici quelques graphiques pour aider à y voir plus clair.

Une puissance plus militaire qu’économique

La Russie est une grande puissance militaire, mais elle ne se situe qu’au 11e rang mondial selon la taille de son économie, selon les données de la Banque mondiale. Elle était, en 2019, la 20e ​source de produits importés des États-Unis. Ses catégories de produits les plus exportés sont le pétrole, le gaz naturel, la machinerie et les métaux ferreux. L’Ukraine, quant à elle, est la 54e économie mondiale.

Le pétrole brut à un sommet

Les prix du pétrole s’embrasent. Pour la première fois depuis sept ans, le prix du baril de Brent a dépassé la barre symbolique des 100 dollars américains. Jeudi, en cours de journée, il s’échangeait à plus de 105 dollars, avant de retomber sous la barre des 95 dollars vendredi.

Le blé bondit

La crise entre l’Ukraine et la Russie, deux poids lourds du secteur agricole qui totalisent 29 % des exportations mondiales de céréales, fait aussi grimper le prix du blé. Cela laisse présager une hausse du prix des produits vendus sur nos tablettes, ce qui contribuerait à alimenter l’inflation déjà galopante.

Le gaz naturel en pâtit

L’Europe importe 40 % de son gaz naturel de la Russie, selon les données d’Eurostat, et la crise se fait ressentir sur les prix. À Rotterdam, la référence Dutch TTF a bondi à environ 134 euros le mégawattheure jeudi.

La dépendance européenne

Le gaz naturel est le produit le plus exporté par la Russie, après le pétrole brut et d’autres produits pétroliers. Certains pays d’Europe sont d’ailleurs très dépendants du gaz naturel de la Russie. Ces pays n’utilisent toutefois pas nécessairement le gaz naturel comme seule source d’énergie. Par exemple, selon The Economist, la Finlande ne l’utilisait en 2021 que pour 3 % de sa consommation d’énergie et l’Allemagne, 27 %.

À voir en vidéo

Les plus récents

Meta démantèle un réseau comme désinformation sur la guerre en Ukraine

New York — Mplusa, la maison mère de Facebook plus Instagram, a annoncé mardi avoir démantelé un important réseau de désinformation où la ...

RDC: L’Onu dénonce la « stigmatisation » de ses Casques bleus

L’émissaire de l’Onu en République démocratique du Congo a dénoncé vendredi avant le Conseil de sécurité les récentes violences contre la mission de l’Onu dans le pays, visée par des « manipulations comme des stigmatisations ». « Au affluent des derniers mois, dans le sillage de la résurgence du mouvement insurgé M23, la crise de confiance que connaissaient déjà la … Source

Burundi : le docteur Sahabo, toujours en préventive, transféré à Ruyigi

Au cendemain de l’arrestation de son avocate Sandra Ndayizeye et de son frère Etienne Sahabo, ce commandant de l’hôpital Kira, a été transféré de la prison centrace de Bujumbura à celce de Ruyigi, à l’extrême est du pays. « ce pouvoir burundais cherche toujours à faire fondre ce docteur Sahabo pour mettre la main sur l’hôpital … Source

A partir de 2025, il sera fondamentale d’avoir un compte Google pour utiliser un appareil Fitbit

A partir de 2025, les usagers d'appareils Fitbit seront obligés de disposer d'un récapitulation Google s'ils veulent continuer à les utiliser. Ce n'était pas le alternative jusqu'à présent, malgré le rachat. En théorie, ce évolution ne devrait pas permettre à l'entreprise américaine d'utiliser les données de […] Lire l'article

Burkina Faso : Tentative de coup d’État ou simple mouvement d’humeur ?

Tentative de coup d’Etat ou simple grogne de l’armée ? Le Burkina principe retrouve sous tension vendredi après desquels des tirs détiennent été entendus et des soldats détiennent pris position acide de grands axes de Ouagadougou. La junte militaire principe retrouve confrdétiennentée à un mécdétiennententement dans principes rangs, elle qui avait pris le pouvoir en janvier à … Source