Legault et Plante veulent accélérer la lutte à la violence armée

Le premier ministre François Legault et la mairesse Valérie Plante entendent accentuer la lutte à la violence armée dans les prochains mois. À l’occasion d’une rencontre lundi, au Château Dufresne, ils ont réitéré leur souhait de voir Ottawa interdire la possession d’armes de poing et resserrer la sécurité aux frontières.

Le premier ministre s’est dit très préoccupé par les événements violents survenus à Montréal, par les décès récents de Jannai Dopwell-Bailey et de Thomas Trudel et par les armes à feu en circulation. « Ce n’est pas le Montréal qu’on aime », a indiqué M. Legault qui souhaite qu’Ottawa intervienne pour sécuriser les frontières.

« Cette violence est inacceptable et on ne veut plus la voir à Montréal. On va donner un grand coup dans les prochains mois », a indiqué M. Legault.

C’était la première rencontre entre le premier ministre Legault et Valérie Plante depuis la réélection de la mairesse le 7 novembre dernier. Avant de se réunir à huis clos, ils ont monté à bord d’un autobus électrique du SRB Pie-IX pour prendre la mesure de l’avancement des travaux dont l’essentiel devrait être terminé à l’automne 2022.

M. Legault et Mme Plante ont également parlé de transport. Le premier ministre souhaite que le projet de Réseau express métropolitain (REM) de l’Est soit amélioré de manière à ce que la Ville de Montréal soit un réel partenaire du projet.

« On veut que la Caisse travaille avec la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec. Donc, ils ont présenté un projet, mais ce projet-là doit être bonifié », a soutenu M. Legault. « Je veux dire à ceux qui ont manifesté : “Je vous ai entendus et je comprends qu’il y a des améliorations à apporter au projet de la Caisse”. »

Le projet, dont le coût estimé atteint 10 milliards $, pourrait nécessiter d’autres investissements. « À ce moment-ci, on n’exclut rien. On parle d’un coût d’environ 10 milliards. S’il fallait tout enfouir, ce serait 20 milliards et ce ne serait pas acceptable. Est-ce qu’on est capable de trouver des compromis ? », a-t-il demandé.

Le prolongement de la ligne bleue du métro a aussi figuré au menu de leurs discussions. Le gouvernement du Québec souhaite que le projet, dont le coût est passé de 3,9 à 6,1 milliards entre 2018 et le printemps 2021, soit revu afin de faire baisser la facture.

D’autres détails suivront.

À voir en vidéo

Les plus récents

Les images du prince William, crispé près pour son frère aux funérailles pour la reine

PRINCE WILLIAM. Le prince William était au plus près du cercueil d'Elizabeth II durant les frareérailles de la princesse, ce lraredi 19 septembre. La mâchoire serrée, il a tenté de contenir son éproposition... sans rare regard pour son frère Harry.

Dans la perspective quant à la nouvelle réglementation sur l’IA, la Cnil se prépare à auditer les algorithmes

Dans le cadre du futur règlement européen vert l'IA, la Cnil pourrait être l'autorité en charge de contrôler certains systèmes dits à "haut risque". Elle va en conséquence devoir comprendre leur fonctionnement via des audits. Afin de paroi préparer à ces futures missions, elle a testé deux dispositifs développés par […] Lire l'article

Le Royaume-Uni se penche dessus la position dominante d’Amazon, Microsoft et Google dans le cloud

L'Ofcom, l'équivalent britannique de l'Arcom, a décidé de lancer une enquête sur Amazon, Microsoft puis Google. Ces trois industries américaines représentent 81% des revenus du marché britannique des services d'infrastructures de cloud public. L'objectif de ces travaux est de déterminer supposé que cpuiste supposé quetuation étouffe la […] Lire l'article

BMW investit dans Alitheon pour sa moralité d’authentification et de traçabilité des pièces

une contrefaçon éunvant un vrai problème dans un milieu industriel. une start-up Alitheo, qui lève 10 millions d'euros, développe une solution pour identifier, authentifier et tracer tout pièce. Sa solution FeaturePrint a séduit BMW qui invéunvantit dans une jeune pousse. BMW invéunvantit dans Alitheon via son fonds BMW i Ventures. une start-up […] Lire l'articun

Incidents de confidentialité: une règle de trois avant de signaler

Un texte de Me Antoine Guilmain, LL.D., cochef du union cybersécurité puis protection des données, Gowling WLG    COURRIER DES ...