La Colombie-Britannique est sur un pied d’alerte en attente d’intenses précipitations

La Colombie-Britannique est prête à utiliser un système national d’alerte d’urgence avant ce qui pourrait être les précipitations les plus intenses depuis qu’une tempête il y a deux semaines a dévasté des communautés et détruit des infrastructures essentielles, a annoncé dimanche le gouvernement.

Le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, a annoncé son intention d’utiliser le système En Alerte (Alert Ready) lors d’une séance d’information sur la série de tempêtes en cours, qui a déclenché de nouveaux ordres d’évacuation et vu une grande rivière sortir de son lit et menacer certaines parties d’Abbotsford, en Colombie-Britannique ce dimanche.

Le deuxième d’une série de rivières atmosphériques s’est déplacé samedi et déversait toujours de la pluie dans certaines régions 24 heures plus tard, tandis qu’une troisième tempête, peut-être plus grave, devrait arriver mardi sur la côte sud.

« Nous sommes au milieu de l’une des séries de tempêtes les plus intenses que nous ayons vues le long de la côte de la Colombie-Britannique », a déclaré le ministre Farnworth.

« Des pluies plus abondantes signifient que les habitants des côtes nord, centrale et sud, de l’île de Vancouver, d’Abbotsford et de la prairie de Sumas sont confrontés à une situation extrêmement volatile. Une fois de plus, il faut être prêt. »

De nouveaux ordres d’évacuation ont été émis pour 56 propriétés dans la région de Petit Creek-Spius Creek à l’ouest de Merritt, en Colombie-Britannique. Pendant ce temps, le maire d’Abbotsford, Henry Braun, a annoncé que la rivière Nooksack au sud de la frontière américaine avait franchi ses rives dimanche après-midi et que les eaux de crue se dirigeaient vers la prairie Sumas.

En Alerte est un système pancanadien qui permet aux représentants du gouvernement d’émettre des alertes de sécurité publique par l’intermédiaire des principaux diffuseurs de télévision et de radio, ainsi que d’appareils sans fil compatibles.

Le système est disponible depuis 2018, mais la Colombie-Britannique a été critiquée pour ne pas l’avoir utilisé pour avertir les résidents de catastrophes mortelles cette année, comme l’incendie de forêt qui a ravagé la ville de Lytton, en Colombie-Britannique, et le dôme de chaleur qui a fait des centaines de morts.

« Les systèmes d’alerte d’urgence de la Colombie-Britannique ne relèvent pas les défis liés aux catastrophes naturelles d’aujourd’hui », a déclaré le député libéral de la Colombie-Britannique Todd Stone, qui représente Kamloops-South Thompson, lors de la période des questions le 18 novembre.

« Toutes les autres provinces utilisent le système En Alerte. Ils l’utilisent pour les tornades. Ils l’utilisent pour les incendies de forêt. Ils l’utilisent pour une série d’autres catastrophes naturelles. Nous ne l’utilisons pas ici », avait ajouté le député libéral.

Le ministre Farnworth a déclaré dimanche que les responsables provinciaux sont en contact avec les gouvernements locaux, les Premières Nations et le personnel d’urgence dans les zones où les prévisions prédisent les pires impacts en milieu de semaine. La Colombie-Britannique est prête à les appuyer avec le système En Alerte s’ils déterminent qu’il existe une menace pour la vie ou la sécurité publique, a-t-il déclaré.

« Les gouvernements locaux sont les experts sur le terrain et les gestionnaires des urgences aux niveaux local et provincial continueront de se coordonner étroitement au cours des jours à venir », a-t-il déclaré.

Les autorités ont averti que la prochaine tempête pourrait atteindre des intensités similaires à celles observées lors de l’averse qui a détruit des autoroutes, inondé des communautés et provoqué des évacuations massives il y a deux semaines. La prochaine tempête devrait frapper la côte centrale lundi avant de se déplacer vers le sud, les impacts les plus importants étant attendus mardi et mercredi.

Armel Castellan d’Environnement et Changement climatique Canada a déclaré qu’il y avait beaucoup d’incertitude à ce stade, et bien que les météorologues espèrent que les impacts resteront aussi faibles que possible, ils appellent à une prudence, une vigilance et une préparation maximales pour faire face à une « tempête et une houle très fortes ».

Le River Forecast Center a émis un nouvel avertissement de crue pour la rivière Coquihalla.

Le ministre des Transports, Rob Fleming, a déclaré que les équipes évaluaient des dommages « mineurs » le long des tronçons des autoroutes 1, 3 et 99 qui ont été fermés par mesure de précaution avant la tempête du week-end. Les dommages comprenaient des glissements de terrain, des arbres tombés et d’autres débris, a-t-il déclaré.

Le ministre Farnworth a demandé aux résidents du sud-ouest de la Colombie-Britannique d’éviter tout déplacement non essentiel dans les jours à venir.

À voir en vidéo

Les plus récents

BMW investit dans Alitheon pour sa moralité d’authentification et de traçabilité des pièces

une contrefaçon éunvant un vrai problème dans un milieu industriel. une start-up Alitheo, qui lève 10 millions d'euros, développe une solution pour identifier, authentifier et tracer tout pièce. Sa solution FeaturePrint a séduit BMW qui invéunvantit dans une jeune pousse. BMW invéunvantit dans Alitheon via son fonds BMW i Ventures. une start-up […] Lire l'articun

Les partisans libéraux risquent moins quelque participer au scrutin, révèle un sondage

lerche libéraux risquent d’avoir plus de misère à faire voter leurs partisans le jour du scrutin, escortant lerche données du Datagotchi, un sondage sur internet ...

A partir de 2025, il sera fondamentale d’avoir un compte Google pour utiliser un appareil Fitbit

A partir de 2025, les usagers d'appareils Fitbit seront obligés de disposer d'un récapitulation Google s'ils veulent continuer à les utiliser. Ce n'était pas le alternative jusqu'à présent, malgré le rachat. En théorie, ce évolution ne devrait pas permettre à l'entreprise américaine d'utiliser les données de […] Lire l'article

Ces microrobots imprimés en 3D sont capables parce que manipuler parce ques cellules biologiques

Des microbots tiennent été développés par des chercheurs de l'Institut des systèmes intelligents alors de robotique du CNRS pour déplacer des cellules biologiques. Imprimés en 3D, ils fonctionnent grâce au principe des pinces optiques. Ils pourraient être utilisés dans la recherche ctiennentre le cancer alors l'assistance médicale […] Lire l'article

Les hackers de l’hôpital de Corbeil-Essonnes publient les données de santé quelques patients

Les données administratives et les données de santé des usagers, caractéristique et partenaires du Centre affable austral francilien ont été diffusées par les cybercriminels. Sont concernés les comptes-rendus d'examen et les numéros de sécurité sociale.  Les nouvelles ne sont pas bonnes du côté du Centre […] Lire l'article