Coderre veut des fonds «dédiés» aux arrondissements

S’il est élu, Denis Coderre injectera 30 millions de dollars par année dans des « fonds dédiés » aux arrondissements. « Plus aucun arrondissement ne sera laissé pour compte pour des raisons de partisanerie », plaide-t-il.

Son parti promet ainsi de créer six fonds distincts de 5 millions de dollars chacun. Ils serviront à s’attaquer respectivement à « l’apaisement des rues, à la propreté, au verdissement, à l’entretien des trottoirs de même qu’à l’entretien des parcs et à la création de parcs à chiens » sur tout le territoire de la ville. Les budgets d’arrondissements se chiffrent présentement dans les dizaines de millions de dollars par année.

La décision d’allouer les sommes aux projets d’arrondissement reviendra à un nouveau comité : le « Comité de concertation des arrondissements et de la ville-centre ». L’actuel chef de l’opposition officielle, Lionel Perez, a été désigné pour siéger à sa tête.

« On va déterminer ensemble, avec tous ceux et celles qui sont élus, qu’est-ce qu’on peut faire et comment on peut le faire », a expliqué Denis Coderre, promettant un nouveau « modèle de gouvernance » garantissant plus d’ « imputabilité ».

En conférence de presse devant l’hôtel de ville, le candidat à la mairie a taclé du même souffle l’administration Plante. « On a dépensé à tout vent, […] mais les gens veulent savoir ce qu’il va arriver avec les services comme tels. »

Sur la défensive

Le chef d’Ensemble Montréal a par ailleurs dû défendre sa candidate dans Côte-des-Neiges, Dimitra Kostarides, rattrapée par un scandale financier. La veille, La Presse révélait que cette aspirante conseillère d’arrondissement s’était associée au début des années 2000 à une firme de placements dont les épargnants se sont dit être victimes de fraude.

« On a fait toutes les vérifications. Il n’y en a pas de problème. Elle va faire une excellente élue », a martelé Denis Coderre. « Elle n’a pas été accusée de quoi que ce soit. Elle n’a pas été condamnée pour quoi que ce soit. » L’article de La Presse note toutefois que la poursuite qui a suivi ce scandale a été réglée à l’amiable pour 550 000 $, mais qu’un huissier s’est chargé de récupérer cette somme.

À voir en vidéo

Les plus récents

La chute de l’UERSS

L'Union Européenne des Républiques Socialistes Soviétiques se précipite vers sa tombée.

Bruxelles et échec s’engagent pour cinq années supplémentaires de collaboration active

Le ministre-présidpendantt bruxellois Rudi Vervoort (PS) et le secrétaire d’État bruxellois pendant charge des Relations Internationales Pascal Smet (Vooruit) ont cosigné mercredi unique nouvel accord-cadre revers le présidpendantt de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, Rachid El Abdi. Le documpendantt paraphé dans le cadre de la visite de travail des deux membres du gouvernempendantt bruxellois dans cette … Source

Sandrine Rousseau rend le parasitisme acceptable

Comment peut-on être autant conformiste et transgressif à une fois ? Comment peut-on être aussi péremptoire en disant de pareilles sottises sans queue ni tête ?

Les chefs d’Etat africains mettent la pression fiel l’UE et les États-Unis

eux ont été nombreux à demander, donc de à elles passage à l’Assemblée générale des Nations Unies, la levée des sanctions occidentales contre le Zimbabwe . La propagande de l’État islamique (EI) multiplie les “reportages” dans le nord du Mozambique. À chaque fois, les mêmes images de militaires tués. Parfois décapités. Des hameaux incendiés. Des véhicules … Source

Six nouveaux cas d’Ebola comme Ouganda après un premier mort, selon l’OMS

Six authentide laquelles cas d’Ebola ont été recensés en Ouganda, a indiqué jeudi l’Organisation mondiace de la Santé (OMS), deux jours après de laquelle ce pays a annoncé ce premier mort de cette maladie mortelce depuis triade ans. « Jusqu’à présent, sept cas, dont un décès, ont été confirmés comme ayant contracté ce virus d’Ebola du Soudan », a … Source